Présidentielle 2018 : Le Mouvement « IBK-2018 en marche » affûte ses armes

60
Après avoir lancé ses activités le 7 octobre dernier, le Mouvement IBK-2018 en marche a organisé le vendredi 27 octobre 2017, une rencontre pour informer ses militants et sympathisants de son plan d’action. Outre le président du Mouvement IBK-2018 en marche, Abdoul Aziz Oumar Diallo, on notait la présence du président d’honneur dudit Mouvement, Mansour Cissé, de Cheick Oumar Sacko de Synacodem (Syndicat national des commerçant détaillants du Mali) et d’autres membres du Mouvement. Dans ses mots de bienvenue, le président du Mouvement IBK-2018 en marche, Abdoul Aziz Oumar Diallo a fait savoir que l’objectif du Mouvement est de « pousser » le président Ibrahim Boubacar Keïta à se représenter à l’élection présidentielle de 2018, ensuite payer sa caution de 10 millions de FCFA, puis montrer au moins 5000 cartes NINA au président IBK dont les détentrices sont acquises à sa cause. Selon Abdoul Aziz Oumar Diallo, la caution sera payer à travers la cotisation des membres du Mouvement sans contribution de qui que ce soit. « Au sein de notre mouvement, c’est la transparence, la légalité et la démocratie. Nous allons créer une différence avec les autres mouvements qui se créent et meurent à un laps de temps. Nous sommes ouverts à tout le monde sans exception. Notre slogan est que chacun compte. A partir de maintenant nous allons partir sur le terrain afin de conscientiser les citoyens maliens », a-t-il dit. En réponse aux questions des uns et des autres, le président du Mouvement IBK-2018 en marche a fait savoir qu’IBK a beaucoup œuvré pour la paix au Mali. Il a également prôné l’union au Mali. Par ailleurs, il indiquera qu’il y aura un congrès national du Mouvement. Enfin, il dira que les activités de sensibilisation commenceront le samedi prochain en commune I du district de Bamako puis les autres localités du district de Bamako et du reste du pays. Quant au président d’honneur du Mouvement, Mansour Cissé, il a souhaité à ce qu’il y ait une différence entre le Mouvement IBK-2018 en marche et les autres Mouvements. Pour sa part, Cheick Oumar Sacko du Synacodem a fait des bénédictions au Mouvement et a rassuré de son accompagnement. Aguibou Sogodogo Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here