Afrique Mondial U17: Les chiffres marquants de la compétition

14

Le Mondial U17, Inde 2017 est terminé depuis samedi dernier avec le sacre de l’Angleterre devant l’Espagne 5-2. Une édition marquée par la participation de 4 équipes africaines dont le Mali a réalisé le meilleur parcours avec une 4è place. Les Aiglonnets, champions d’Afrique en titre, se sont inclinés en match de classement contre le Brésil 0-2. Cette édition de la compétition a également connu un record de buts inscrits. Avec Fifa.com, les chiffres marquants du tournoi. 1,35 Avec 1 347 133 spectateurs, la Coupe du Monde U-17 2017 s’impose comme l’édition la plus suivie de l’histoire de la compétition. Elle détrône ainsi RP Chine 1985 (1,23 million de spectateurs). En moyenne, chaque match d’Inde 2017 a rassemblé 25 906 personnes. L’Angleterre a remporté la Coupe du Monde U-20 et la Coupe du Monde U-17 la même année. Jusqu’à présent, seul le Brésil avait réussi ce fameux doublé, en 2003. 3 Pour la troisième fois, deux équipes de la même confédération se sont affrontées en finale. L’Angleterre et l’Espagne sont cependant les premiers représentants européens à vivre une telle expérience. En 1993, le Nigeria s’était imposé 2:1 face au Ghana, avant de dominer le Mali (2:0) en 2015. 4 Battue d’entrée par le Brésil, l’Espagne avait réussi le tour de force de se remettre immédiatement en ordre de marche, grâce notamment à une attaque très performante. Mais les Espagnols ont pu constater à leurs dépens la sagesse de ce vieil adage : pour gagner des titres, il faut une bonne défense. Pour la quatrième fois de son histoire, la Rojita échoue en finale de la Coupe du Monde U-17. 5 Dehors ! À cinq reprises, les arbitres d’Inde 2017 ont dû imposer la plus lourde sanction qui existe en football, à savoir le carton rouge. Ils ont également distribué 141 cartons jaunes. 6 Il y a des jours où rien ne va. On totalise ainsi six buts contre son camp dans cette édition. 7 Avec sept réalisations au total, la finale d’Inde 2017 a été la plus prolifique de l’histoire de la compétition. Les 17 finales disputées à ce jour ont produit 42 buts, soit une moyenne de 2,47 buts par match. 8 À chacune de leurs sept sorties, les Anglais ont fait parler la poudre. En tout, les Three Lions ont fait mouche à 23 reprises en Inde. Rhian Brewster a inscrit huit buts à lui seul, un total suffisant pour s’adjuger le Soulier d’Or adidas, qui récompense le meilleur buteur du tournoi. 99 Pas de temps à perdre ! Le Paraguayen Alan Rodriguez n’a eu besoin que de 99 secondes pour donner l’avantage à son équipe contre la Nouvelle-Zélande et inscrire ainsi le but le plus rapide de l’histoire de la Coupe du Monde U-17. 183 Inde 2017 s’impose comme l’édition la plus riche en buts. Au total, 183 réalisations ont ponctué les 52 affiches au programme. En moyenne, les spectateurs indiens ont donc assisté à 3,52 buts par match. Pour trouver trace de moyennes plus élevées, il faut remonter à Égypte 1997 et Finlande 2003 (3,66 buts par match à chaque fois). Source : Africa Top Sports Africa Top Sports

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here