LANCEMENT DU PROJET « L’EMPLOI DES JEUNES CREE DES OPPORTUNITES, ICI AU MALI » : Contribuer à l’auto-emploi et à l’emploi des jeunes !

6
Le grand hôtel de Bamako a servi de cadre, le vendredi dernier pour le lancement du projet « l’emploi des jeunes créé des opportunités, ici au Mali. »Ledit projet a pour objectif de contribuer au développement des opportunités économiques et à la stabilité sociale dans les régions de Kayes, Koulikoro, Gao et le district de Bamako. La cérémonie d’ouverture était placée sous la haute présidence du Secrétaire général du Ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle. Selon le Secrétaire général du Ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle, le projet « l’emploi des jeunes créé des opportunités, ici au Mali » a pour objectif global de contribuer au développement des opportunités économiques et à la stabilité sociale dans certaines régions du pays. Le projet est sous-tendu par les trois objectifs suivants qui sont de contribuer à l’auto-emploi et l’emploi des jeunes (notamment des femmes et des groupes défavorisés) dans les secteurs de l’horticulture et l’artisanat utilitaire, promouvoir le développement des PME pour contribuer à l’emploi des jeunes et contribuer à la création d’un environnement financier et éducatif favorable à l’emploi des jeunes. Le projet s’inscrit dans le cadre de la lutte contre les causes profondes de la migration irrégulière et du phénomène des personnes déplacées en Afrique. De même, les activités du projet vont contribuer à stimuler le développement économique et la stabilité sociale en créant des opportunités pour l’emploi des jeunes, des femmes et des migrants potentiels et de retour à travers le développement des chaînes de valeur horticoles, la gestion des déchets, l’agro-alimentaire et l’artisanat utilitaire dans les régions d’intervention. En termes de résultats, il est attendu la formation de 8 620 jeunes sur les modules en entreprenariat et sur les modules techniques liés à l’horticulture, la gestion des déchets, l’agro-alimentaire et l’artisanat utilitaire, de même que l’octroi de kits de démarrage aux 8 620 jeunes ayant bouclé les formations, la création de 20 fermes horticoles gérées par les coopératives de jeunes entre autres. Baba Dembélé Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here