Signature d’un accord entre l’Urd et Cap de Racine Thiam : Une fusion des deux forces politiques en vue de la conquête du pouvoir …

13
Le siège du parti l'Union pour la République et la Démocratie a abrité samedi 28 octobre la cérémonie de signature de l'accord politique entre l'URD et CAP en vue des échéances électorales à venir et qui aboutira à la fusion très prochaine des deux partis. La cérémonie de signature s’est déroulée en présence des présidents des deux partis : l'honorable Soumaila Cissé de l'URD et Racine Seydou Thiam de la Convergence d'Action pour le peuple (CAP). Après les mots de bienvenu du président de l'URD, le président de la CAP a tout d'abord remercié l'honorable Soumaila Cissé pour sa disponibilité et son engagement pour le changement de la gouvernance actuelle de notre pays mais aussi les personnes impliquées dans les négociations pour que ce rapprochement voie le jour. Ensuite Racine Seydou Thiam a souligné que cette rencontre a pour but de sceller un accord politique avec l'URD en vue des élections régionales et du district de Bamako et qui aboutira à la fusion très prochaine des deux formations. Il alors informé les militants de la CAP que désormais l'URD est un allié pour les élections prochaines et au-delà. Pour justifier le choix de l'URD, le président de CAP met en avant une convergence de vues et les qualités de son président-fondateur, Soumaila Cissé. « Soumaila Cissé a des idées que nous partageons pour sortir le Mali de l'impasse, nous sommes optimistes pour le devenir du pays. » Il ajoute que ce choix est sans contrepartie mais pour accompagner l'honorable Soumaila Cissé dans sa tentative de quête du pouvoir afin que le bateau Soumaila Cissé arrive à bon port et offrir aux Maliens une autre manière de gérer en leur proposant des solutions aux multiples problèmes de l'heure. \En réponse aux questions des journalistes sans rentrer dans les détails de son divorce avec le pouvoir, M. Thiam estime que son « soutien à IBK n'est pas une erreur, nous avons plus d'expérience mais nous avons pris acte que nos chemins doivent se séparer. » En retour, l'honorable Soumaila Cissé a remercié et félicité le président de CAP Pour les bons mots à son endroit mais aussi pour le choix porté sur l'URD, qui fera tout pour mériter cette confiance. Pour le président de l'URD cet acte est une preuve d'honnêteté et de courage politique.Pour rassurer le président de CAP, il a rappelé qu’à l'URD, il n'y a pas de militants de première heure ni dernière heure, un parti ouvert à tous, composé des gens de divers horizons. Soumaila Cissé a également fait savoir au Président de CAP qu’il attend d’eux « plus d'idées nouvelles, plus d’audace et beaucoup d'actions. » Pour terminer, M. Soumaila Cissé a informé que l'URD va tenir sa conférence nationale les 18 et 19 novembre prochain au cours de laquelle la problématique de la fusion de sera débattue. Mamadou Nimaga Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here