Mohamed Ali Bathily : « Ras Bath est mon fils et il parlera même demain. Si je dois sortir du Gouvernement qu’on me sorte… »

11

Le chroniqueur activiste Youssouf Mohamed Bathily alias Ras Bath est devenu aujourd’hui le pire cauchemar du régime médiocre d’IBK. Ses meetings drainent du monde. Dans tous les endroits où Ras Bath passe, il séduit. Les gens crient ‘’ Ras Bath’’ ; Nous sommes Ras Bath ; Je suis Ras Bath. L’activiste est de nos jours très populaire. Eh oui, le constat est patent, très populaire, plus populaire que le président de la République IBK dont le chroniqueur a profité de sa mauvaise gestion pour se faire autant d’estime auprès du peuple. Ras Bath mérite d’être appuyé pour faire trembler les fossoyeurs de nos deniers publics et mettre nos gouvernants sur le droit chemin de la bonne gestion des projets et programmes gouvernementaux. C’est eu égard de cela, que son père ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et des Affaires foncières, Mohamed Aly Bathily a décidé de sortir du silence. Dans une vidéo diffusée sur la page youTube de Ras TV international, il affirme que Ras Bath est son fils biologique. A l’en croire, les gens accusent Ras Bath à tort en voulant l’empêcher de dénoncer. « J’ai entendu des membres du RPM dire qu’en tant que membre du gouvernement je permets à mon fils de s’attaquer à l’Etat, Ras Bath parlera même demain… », a-t-il fulminé. Avant d’indiquer : « Si je dois sortir du gouvernement qu’on me sorte. Je n’ai pas trahi IBK, ce sont les peureux qui se cachent pour trahir. Il faut qu’on se dise la vérité ». Très connu pour la propension de dire haut ce que les autres murmurent bas, Me Bathily n’a pas manqué de tacler au passage son homologue ministre de la justice Me Mamadou Ismael Konaté. « Le Ministre de la justice disait vouloir aider Ras Bath. Ça s’est passé autrement. Ras Bath est mon fils biologique, il est né ainsi, il n’est pas devenu ce qu’il est… », a-t-il laissé entendre. Avant de conclure : « Mon fils Ras Bath est un enfant qui a été éduqué dans la vérité, et il l’a héritée. Il continuera sur son chemin de dénonciation et cela sur le chemin de la vérité. Il est devenu un serpent ! Si je le jette on le tuera, je l’attache donc à la hanche. ». Ces propos courageux démontrent à suffisance que Me Mohamed Ali Bathily est un exemple d’homme intègre, digne dont le Mali a besoin pour se réveiller. A.Touré SOURCE : Le Démocrate Source : Africatime Africatime

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here