Tuerie des soldats au Nord : Des hélicos stationnés à Bamako !

1939
A cause de l’insécurité, le nord du Mali est devenu un no-mans- land. Chaque jour, les soldats maliens meurent comme des mouches. Le week-end dernier a été très cauchemardesque pour les Forces maliennes et de sécurité(Fama). Dans le cercle de Niafunké précisément à Soumpi, les terroristes ont attaqué la base des Famas. Bilan : 02 soldats tués, plusieurs blessés, 03 véhicules emportés. Au cours de leur passage, les assaillants ont brûlé 16 camions de SATOM. Le lundi 24 octobre 2017 vers 09 heures du matin, un véhicule transportant un convoi des FAMa a sauté sur un Engin Explosif Improvisé (EEI), près de la forêt de Kéré. Le véhicule a été endommagé. Les FAMa déplorent deux blessés. Un véhicule de la Minusma qui escortait un convoi logistique a heurté un IED sur l’axe Tessalit Aguelhok. Le bilan provisoire : 3 Casques bleus ont été tués et 02 blessés dont un grave. Par ailleurs, dans la nuit du lundi au mardi 24 octobre 2017 le poste de Gendarmerie de Ouan (Tominian) a été aussi attaqué avec un bilan d’un personnel mort et deux blessés. Au même moment, le poste de Gendarmerie de Dioro (Markala) faisait également l’objet d’attaque sans faire de victime. Ces morts interviennent pendant que les hélicoptères de l’armée Malienne sont cloués au sol à Bamako. A quoi vont servir ces hélicos de l’armée de l’Air? N’ont-ils pas leurs places au nord du Mali ? A.Touré Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here