Rentrée politique de L’ASMA-CFP à Baguineda : Le parti de SBM se renforce avec l’arrivée de la sous-section PCR

4
Le parti Alliance pour la solidarité au Mali/Convergence des forces patriotiques (ASMA-CFP) s’est renforcé le dimanche 28 octobre dernier à Baguineda, avec l’arrivée dans ses rangs de toute la sous-section du Parti citoyen pour le renouveau (PCR). C’était au cours de la rentrée politique de l’ASMA à Baguineda, à laquelle a pris part une forte délégation de la direction du parti, dirigée par le président Soumeylou Boubèye Maïga. A moins de deux mois des élections communales partielles, locales et régionales, le parti du secrétaire général de la Présidence a fait bonne impression à Baguineda, dans le cercle de Kati. Ces nouveaux militants vont grossir les rangs de l’ASMA dans la perspective de ces consultations pour lesquelles le parti nourrit de grandes ambitions. En effet, en tant que jeune parti du paysage politique malien, l’ASMA/CFP ambitionne d’élargir sa base sociale avec l’acquisition de nouveaux élus régionaux et locaux. C’est ce qui explique l’approche que le président de l’ASMA a toujours prôné et qu’il a réaffirmé, le dimanche dernier, en ces termes: «nous allons partout où les gens nous font confiance. Chaque fois que les gens disent qu’ils sont avec nous, nous allons les chercher jusque chez eux, là où ils vivent. Cela permet de vivre les préoccupations réelles des populations». L’ASMA se veut un parti de proximité, enraciné dans les valeurs cardinales de notre société, notamment la solidarité. «Notre politique, c’est aider les gens à se prendre en charge. Parce que si quelqu’un ne peut pas résoudre ses problèmes, il ne peut pas prétendre à diriger les autres. Donc, nous essayons de créer les opportunités pour nos militants. Tout ce que nous faisons, nous le faisons dans la vérité. Nous ne disons pas ce qu’on ne peut pas faire. Vous avez vu les jeunes dire que les gens viennent voir et promettre des choses ; notre souci c’est de bâtir un parti sur la vérité», a déclaré le président de l’ASMA, devant les populations de Baguineda venues en masse pour assister à cette rentrée politique. Laquelle aurait tenu ses promesses, avec des prestations musicales des artistes de la localité. Auparavant, la cérémonie a débuté par l’exécution de l’hymne national. Toute chose qui a marqué le représentant du chef de village de Baguineda. Selon ce dernier, le chant de l’hymne national est la preuve de l’attachement de l’ASMA à la patrie. De son côté, le point focal de l’ASMA à Baguineda, Modibo Kéita, face à cette mobilisation maousse, a eu les mots justes pour remercier les populations de la localité. Selon lui, cette mobilisation est le germe d’un lendemain meilleur pour le parti à Baguineda. Pour le désormais ancien secrétaire général de la sous-section PCR de Baguineda, Souleymane Diallo, ce jour est exceptionnel pour Baguineda qui a ainsi eu le privilège d’accueillir Soumeylou Boubèye Maïga. En justifiant leur choix de regagner l’ASMA, il a indiqué que le parti de SBM est gage d’un avenir politique meilleur. Souleymane Diallo a saisi cette occasion pour rappeler le brillant parcours que Soumeylou, accompli dans les hautes fonctions au Mali. Il a assuré que les désormais anciens militants du PCR apporteront tout leur soutien au président de l’ASMA-CFP dans ce qu’il entreprendra. Youssouf Bamey Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here