Huit ans après la privatisation : L’Etat malien prêt à vendre 19% de ses actions de Sotelma au grand public

14
Suite à un appel d’offres international en juillet 2009, l’Etat malien a cédé 51% du capital de la Société des Télécommunications du Mali (Sotelma-Malitel) au Groupe Maroc Télécom pour une enveloppe financière de 180 milliards de Fcfa. Et la vision de Maroc Télécom, à l’époque, était de conserver et consolider la position de leader sur les segments de la téléphone fixe et Internet et de prendre des parts de marché plus importantes. Pour ce faire, le Groupe ambitionnait d’investir 150 milliards de nos francs sur cinq ans. S’agissant de cette privatisation, l’Etat malien a cédé 10% de ses actions aux travailleurs. Ce qui est effectif depuis le 24 février 2015. Conformément à la lettre d’orientation, l’Etat malien s’apprête à céder aussi 19% de ses actions. Elles seront vendues au grand public à travers une opération qui sera rendu publique. C’est ce qui ressort dans une correspondance que le ministre de l’Economie et des Finances, Dr Boubou Cissé, a récemment adressée à la Direction générale de Sotelma-Malitel. Selon nos informations, ce processus avance normalement. C’est pourquoi, beaucoup d’hommes d’affaires et opérateurs économiques se positionnent déjà pour être des actionnaires de cette société de téléphonie. La Société de gestion et d’intermédiation (SGI) et la Bourse régionale des valeurs mobilières seront parties prenantes de cette opération de vente des actions de l’Etat malien. Pour le moment, l’heure est à l’étape de l’évaluation de ses actions avant de procéder à leur vente. Il s’agit de connaitre la valeur exacte sur laquelle l’Etat peut compter pour remplir le Trésor public. A.B.HAÏDARA Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here