Idrissa Kantao président de l’association ” le flambeau ” ” Le respect du règlement 14 de l’Uemoa permettra de préserver l’Etat de nos routes “

7
La deuxième édition de la nuit des transporteurs s’est tenue le dimanche dernier au Pavillon des sports du stade Omnisports Modibo Kéïta. Cet événement, faut-il le rappeler, était organisé par l’association “Le flambeau” et l’Association des chauffeurs et conducteurs routiers du Mali, avec le soutien de structures comme l’Anaser, l’Autorité routière…Bien avant la tenue des manifestations, les organisateurs ont lancé les travaux de cette deuxième édition, à travers une conférence tenue dans un espace culturel en face de l’ex-Ena. Dans son intervention, le président de l’Association “Le flambeau du Mali”, Idrissa Kantao, a rappelé que leur association a été créée il y a bientôt 3 ans et a pour objectif d’œuvrer pour accroitre la sensibilisation des Maliens, à travers la communication, la formation complémentaire…. Il a précisé qu’en organisant cette activité, il s’agit pour eux d’apporter leur contribution au développement du secteur des transports dans notre pays. C’est pourquoi, a-t-il poursuivi, ils ont choisi le thème “Respectons le règlement 14 de l’Uemoa pour la durabilité de nos routes”. M. Kantao s’est dit convaincu qu’une fois ce texte (relatif à la charge à l’essieu) respecté, cela va permettre de préserver l’Etat de nos routes qui sont de nos jours dégradées par des surcharges. “Le règlement 14 de l’Uemoa relatif à l’harmonisation des normes et des procédures de contrôle du gabarit, du poids et de la charge à l’essieu des véhicules lourds de transport de marchandises dans les Etats membres de l’Uemoa, vise à donner une longue vie à nos routes, d’où l’importance de s’en approprier ” a-t-il conclu, tout remerciant tous ceux qui ont contribué à l’organisation de cette nuit. Du directeur général de l’Anaser, notamment le chef d’escadron Mamadou Sidiki Konaté, en passant par le Dga de l’autorité routière, tous ont salué à juste titre la tenue de cette activité et surtout le thème. Pour le directeur général de l’Anaser, tout ce qui concourt à la préservation de la sécurité routière doit être soutenue, comme le règlement 14 de l’Uemoa. Il a affirmé tout son soutien à cette initiative. Selon lui, il est important que les acteurs des transports soient suffisamment informés sur le contenu dudit règlement. Idem pour le Dg de l’autorité routière, colonel Ousmane Dembélé, qui a rappelé la place des transports dans la vie économique, culturelle et sociale d’une nation. Il faut rappeler que cette nuit a été marquée par des prestations d’artistes et des sensibilisations sur le règlement 14 de l’Uemoa. Kassoum THERA Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here