Menaces terroristes : Le Sénégal et le Mali renforcent leur coopération militaire

32
Le Sénégal et le Mali comptent renforcer leur coopération militaire en vue de mieux faire face aux différentes menaces sur la sécurité de la région. La preuve par la visite du Chef d’Etat-major général des Armées (CEMGA) du Mali au Sénégal, le général de Brigade M’Bemba Moussa Keita. Hier, jeudi 2 novembre, il a eu un tête-à-tête avec son homologue sénégalais, le général de Corps d’armée Cheikh Gueye. Le Chef d’Etat-major général des Armées (CEMGA) du Mali, le général de Brigade M’Bemba Moussa Keita, est en visite de travail au Sénégal. L’objectif de son déplacement à Dakar est de redynamiser la coopération militaire entre les deux Etats en vue de mieux faire face aux menaces sécuritaires dans le Sahel, comme le terrorisme et la criminalité transfrontalière. M’Bemba Moussa Keita a eu un tête-à-tête avec son homologue sénégalais, le général de Corps d’armée Cheikh Gueye dans la matinée d’hier, jeudi 2 novembre. Une séance de travail précédée d’un dépôt de gerbe de fleurs au camp Dial Diop, en l’honneur des soldats tombés au front. Le Chef d’Etat-major général des Armées du Sénégal, Cheikh Gueye, trouve aussi que la présence de son homologue malien à Dakar traduit la volonté de redynamiser la coopération militaire, ce qui entre en droite ligne avec l’engagement des deux chefs d’Etats, a estimé le général Cheikh Gueye. Sous peu, le Sénégal sera la première force d’intervention au Mali. Les deux CEMGA ont signé un accord de coopération militaire, un processus initié depuis 2010 et qui vient formaliser un partenariat très fécond dans le domaine de la formation et des activités opérationnelles, a ajouté le CEMGA du Sénégal. Déjà, le Mali se réjouit de la présence sénégalaise dans la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA). Le contingent sénégalais est composé de professionnels qui donnent au Mali l’opportunité de renforcer ses capacités dans un cadre multilatéral. A signaler que la coopération militaire entre les deux pays s’est traduite par la formation réciproque d’éléments dans l’un ou l’autre pays. 25 officiers du Sénégal ont été formés à l’Ecole Militaire Inter Armes de Koulikoro. Et des jeunes Sénégalais sont envoyés annuellement au prytanée militaire de Kali. Dans l’autre sens, l’Ecole Nationale des Officiers d’Active (ENOA) de Thiès a formé 17 officiers maliens. Depuis 2013, 13 officiers maliens ont suivi l’application ou le cours dédié aux capitaines à l’Ecole d’Application d’Infanterie de Thiès. Sud Quotidien Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here