Education : Ultimatum des djihadistes pour la fermeture des écoles

2930
Plusieurs établissements scolaires de la région de Mopti ont été fermés, la semaine dernière, à cause des attaques djihadistes. Mercredi 1er novembre 2017, huit présumés jihadistes avaient surgi dans la cours de l'école de Diamwéli, une localité située à 18 km de Goundaka (cercle de Bandiagara). Les groupes terroristes ont lancé un ultimatum pour la fermeture de toutes les écoles dans le cercle Bandiagara. Dans le cercle de Mopti, c'est l'école fondamentale du village de Gninagou qui a été attaquée. Une situation qui contraint des milliers d’enfants à abandonner l'école. Aussi, l’école fondamentale du village de Gninagou dans la Commune de Fatoma (située à 25 km de Sévaré) a été la cible d’hommes armés non identifiés. Selon les autorités scolaires, les assaillants ont saccagé le matériel scolaire avant de sommer le personnel scolaire à la fermeture de l’établissement et à l'abandon de l'enseignement classique. Aucune victime humaine n'a été déplorée, les assaillants ont cependant emporté des téléphones portables et des motos. Selon une nouvelle estimation de l'Unicef, près de 80 000 enfants, rien que dans la région de Mopti, sont hors du système scolaire. TERRORISME : G5 lance ses opérations La force anti-djihadiste conjointe du G5 Sahel a entamé, le mercredi dernier, ses premières opérations dans la zone transfrontalière entre le Mali, le Burkina Faso et le Niger. L'annonce a été faite par les responsables de la force militaire française Barkhane qui soutient les troupes africaines déployées au sol. Ces premières opérations ont concerné les bataillons du Mali, du Niger et du Burkina Faso. ************************************* GAO : La hausse des prix du carburant fait grincer des dents La population de Gao a manifesté, le vendredi dernier, son mécontentement contre la hausse du prix de l'essence. Le litre est passé de 500 à 700 francs CFA. Les habitants sont étonnés d'autant plus que le prix du carburant a connu une baisse il y' a seulement quelques jours. ************************************* ASONGO : Un véhicule enlevé par des hommes armés Un véhicule privé a été enlevé le vendredi 3 novembre dernier aux environs de 8 h 45mn, sur le pont de Tassiga, à 30 km d'Ansongo par des hommes armés non identifiés. Les assaillants ont fait descendre les quatre occupants du véhicule avant de l'emporter. ************************************* BOUREM : Deux postes de sécurité attaqués Les deux postes de sécurité de Bourem ont été attaqués le vendredi 3 novembre 2017 par des présumés terroristes à deux motos. Selon des sources locales, le bilan provisoire fait état d'un militaire malien tué et de trois autres blessés. ************************************* FEMAFFOOT : Fin de la mission de la FIFA Les émissaires de la Fifa en mission à Bamako ont achevé le jeudi dernier leur consultation avec les acteurs du football. Pendant deux jours, ils ont rencontré et écouté les deux candidats qui s’affrontent pour la présidence de la fédération malienne de football et le ministre des sports. Au terme de ces jours de visite, rien n’a filtré. La Fifa annone une réponse à la crise du football malien très prochainement. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here