Lutte contre le terrorisme : Les opérations du G5 dans la zone d’Amadou Kouffa

26
On s’est félicité du lancement, en début de la semaine dernière, de la première opération conduite par la Force antiterroriste G5 Sahel. Pour la France, cette opération va constituer un peu « le galop d’essai » de la future Force conjointe opérationnalisée. « Il faut montrer que ça marche », dit-on à Paris. Objectifs : engager sur le terrain trois bataillons dans la zone frontalière, entre le Mali, le Niger, et le Burkina Faso. Une zone gagnée par l’instabilité depuis au moins deux ans. C’est notamment la zone d’action des hommes d’Amadou Koufa, le fondateur du Front de libération du Macina, qui depuis a rejoint le groupe de soutien pour les musulmans (JNIN-Jamaat Nosrat al-Islam wal-Mouslimin) qui est donc cette alliance jihadiste, fondée en début d’année. GAO La population manifeste son mécontentement contre la hausse du prix de l’essence La population de Gao a manifesté la semaine dernière son mécontentement contre la hausse du prix de l’essence. Le litre est passé de 500 francs à 700 francs CFA. Les habitants sont étonnés d’autant plus que le prix du carburant a connu une baisse il y a quelques jours seulement. ANSONGO Un véhicule privé enlevé sur le pont de Tassiga Un véhicule privé a été enlevé vendredi matin aux environs de 8 h 45mn, sur le pont de Tassiga, à 30 km d’Ansongo par des hommes armés non identifiés. Les assaillants ont fait descendre les quatre occupants du véhicule avant de l’emporter. BOUREM Les deux postes de sécurité attaquées par des présumés terroristes Les deux postes de sécurité de Bourem ont été attaquées hier matin par des présumés terroristes à deux motos. Selon des sources locales, le bilan provisoire fait état d’un militaire malien tué et de trois autres blessés. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here