Processus de passation des marchés: Les fournisseurs et prestataires maliens à l’école des Nations-Unies

13
Le Système des Nations Unies en collaboration avec la Chambre de Commerce et d’Industrie du Mali (CCIM) et le Conseil National du Patronat du Mali (CNPM), a organisé le mardi 31 octobre 2017 à l’hôtel de l’Amitié de Bamako, un séminaire d’information et de sensibilisation à l’endroit des fournisseurs et prestataires sur le processus de passation des marchés et comment faire affaire avec les Nations Unies. Cette rencontre a été présidée par la Chambre de Commerce et d’Industrie du Mali (CCIM). Elle a réuni plusieurs centaines de responsables d’entreprises et de services de prestations. Après avoir remercié les participants pour leur présence, le Directeur Adjoint aux opérations du PNUD au Mali, Aboubacar Touré, a indiqué aux fournisseurs maliens que l’objectif de cette rencontre est de les outiller sur le mécanisme de passation des marchés avec les Nations Unies, mais qu’elle vise également à faire la collecte des besoins et des préoccupations des opérateurs économiques pour une meilleure collaboration avec le Système des Nations Unies. Ainsi, il leur a expliqué les principes généraux de passation de marché des Nations Unies. Selon lui, en vertu de la loi type de la commission des Nations Unies pour le Droit Commercial International (CNUDCI) sur la passation des marchés publics, il existe plusieurs méthodes telles que l’appel d’offres ouvert et restreint, la demande de prix, la demande de proposition sans négociation, l’appel d’offres en deux étapes, entre autres. Il dira aussi qu’ils sont dans la logique de développer un partenariat gagnant-gagnant avec le secteur privé. Plus loin, il a souligné que c’est aussi une manière de contribuer à l’économie locale en travaillant avec les entreprises locales dans le cadre de la reconstruction et de la relance économique du pays. Aux dires de la vice-présidente de la CCIM, Mme Cissé Lalaicha Ascofaré, l’organisation de ce séminaire représente une excellente opportunité pour eux tous dans le cadre d’un partenariat qu’ils souhaitent fructueux avec les Nations Unies. Plus loin, elle a souligné que la dite rencontre représente aussi une occasion inégalée pour contribuer au développement socioéconomique du pays. Par ailleurs, plusieurs présentations étaient au programme de cette rencontre d’affaires. Il s’agit de l’aperçu du Système d’achat de l’ONU, notamment la passation des marchés avec les Nations Unies, la procédure d’enregistrement sur UNGM, la présentation de l’unité des opérations de réception et l’inspection des biens, la facturation et le paiement, le processus d’achat sensible au genre ainsi que l’éthique et la transparence. En organisant ce séminaire, le Système des Nations Unies est dans l’optique de favoriser le développement économique national. Car, à travers cette rencontre, les opérateurs maliens ont été édifiés sur les principes généraux des marchés des Nations Unies. Mamadou DOLO Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here