Mécanisme de passation des marchés des Nations unies : plus de 350 participants au rendez-vous

13
Le système des Nations Unies, en collaboration avec la Chambre de commerce et d’industrie du Mali et le Conseil national du patronat, a organisé un atelier de formation au bénéfice des fournisseurs maliens sur le mécanisme de passation des marchés, et comment faire affaire avec les Nations Unies. C’était le mardi 31 octobre 2017 à l’hôtel de l’Amitié. L’objectif de cet atelier de formation est de permettre à chacun d’être au même niveau d’information, et d’améliorer la manière de collaborer avec les Nations Unies. Selon Aboubacar Touré, président du groupe des opérations des Nations Unies au Mali, cet atelier est à l’initiative du groupe de travail des achats qui englobe la Minusma, la Fao, le Pnud, l’Onu-Femme. Lesquels ont décidé de travailler ensemble comme une seule entité, afin de pouvoir dresser les questions d’ordre commun. Il a aussi affirmé que cet atelier est une excellente opportunité pour réunir tous les fournisseurs et partager avec eux ce qu’ils font. «Il est important pour nous de développer ensemble, en travaillant avec toutes les régions du Mali afin que nous puissions tous ensemble participer au relèvement du Mali et au développement du pays», a-t-il ajouté. Selon la vice-présidente de la Chambre de commerce et d’industrie du Mali, Lalaïcha Ascofaré, l’organisation de cet atelier entre dans le cadre du partenariat avec le système des Nations unies au Mali. Elle a rappelé que l’aspect important dans l’action des Nations unies est la passation des marchés dans la perspective d’améliorer la collaboration des Nations unies avec les opérateurs économiques. Cet atelier était articulé autour des principes généraux de passation des marchés des Nations Unies et le processus de l’achat. Faut-il le noter, plus de 350 opérateurs économiques y ont pris part. K.KARABENTA et A.TRAORE/Stagiaires Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here