Média : Sidiki N’Fâ Konaté réaménage son équipe

20
«À l’ORTM, chaque agent compte». Telle est la conviction de l’actuel Directeur général qui entend faire participer chaque agent de jour comme de nuit à tout ce qui concerne la maison, «la maison commune», comme il aime à le dire très souvent. En bon chef d’entreprise et en bon capitaine d’équipe, il vient d’opérer quelques réaménagements au niveau des postes de responsabilité. L’année 2018 est celle des défis à Bozola, siège de la radio-télévision nationale. Et comme on le dit : «qui veut voyager loin ménage sa monture». C’est ainsi que les deux médias radio et télévision ont été concernés par des changements. Désormais, les divisions programmes radio et télévision sont tenus par des doyens Niazan Coulibaly et M’Barakou Traoré, connu sous le nom Harber. Les chevronnés Yaya Konaté et Sidiki dit Youssouf Dembélé seront les dieux de l’information à la télévision et à la radio nationale, ils sont les nouveaux chefs de divisions à ces niveaux. Au même moment, Damaké Coulibaly, le diplômé de l’ESSTIC de Yaoundé, donnera un coup de fouet à la Division Animation Rurale, lui qui a dirigé les Programmes de la radio nationale après son passage à la station régionale de Sikasso. Un autre diplômé de l’ESSTIC, Dougoufouna Traoré, s’occupera de la rédaction en chef de la Télévision Nationale. Homme de terrain, après avoir travaillé à Kayes, Sikasso et Ségou, il essaiera d’entretenir le nouvel envol donné au journal télévisé. L’ORTM a toujours apporté à l’information du citoyen en matière de sport à travers la radio et la télévision. Les desks sports radio et télé sont confiés à Kalifa Naman Traoré précédemment à la télé et Kodji Siby, précédemment à la radio. Un jeu des chaises musicales à ce niveau. Mais les deux peuvent tirer leur épingle du jeu tout en se mettant au-dessus de la mêlée sur le terrain sportif. La TM2 n’a pas été oubliée. La deuxième chaîne de l’ORTM aura désormais comme patron Siaka Konaté, ancien chef de la division Informations à la radio nationale et ancien chef de station de Kayes. La section informations est confiée à Mohamed Diarra parti pour Mopti il y a juste un an. Le temps passé en région lui aura permis de voir les réalités dans les régions. Sur le plan technique à la télévision, la division vidéofréquence a connu quelques changements. C’est ainsi qu’à l’Exploitation, nous avons André Sangaré, à la Maintenance Malick M’Baye et Bambah Coulibaly s’occupe désormais des équipements légers de reportage à la place de Chaka Koné. Alors qu’à la TM2 Mamadou Sanogo gère les caméras. Le car-vidéo est désormais confié à deux ingénieurs. La maîtrise parfaite du direct est certainement la motivation réelle de cette décision. Une valorisation des ingénieurs est perceptible à travers ces nominations aux postes techniques. Le Neveu Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here