Route du poisson : Cette (autre) réalisation d’ATT…

4
La route du poisson, inaugurée par le Premier ministre Abdoulaye Idrissa Maïga lors de sa visite à Mopti, est une réalisation de l’ancien président de la République Amadou Toumani Touré. En effet, ce projet fut lancé en 2010 par Hamed Diane Séméga, alors ministre de l’Equipement et des Transports. Ce projet, faisant partie intégrante de la route Bandiagara-Wo-Bankass-Koro-frontière du Burkina Faso, a été réalisé dans le cadre d’une convention de maîtrise d’ouvrage déléguée signée entre le ministère de l’Equipement et des Transports et l’AGETIPE-Mali. Le financement de la convention a été assuré par 4 bailleurs de fonds : la Boad (46,73%), la Bidc (32,60%), l’Uemoa (12,22%) et l’Etat malien (8,45%). Et les travaux exécutés par le groupement d’entreprises SGTI /ATP pour un montant de 12 469 938 741 FCFA (HTT) et un délai d’exécution de 24 mois. Toutes les conditions étaient réunies pour booster les travaux. Mais la crise de 2012 est passée par là, les travaux n’ont pu se terminer à temps. C’est le week-end dernier que le Premier ministre Abdoulaye Idrissa Maïga s’est rendu à Mopti pour inaugurer la route du poisson. Une route très importante pour les populations et dont la réalisation permet de désenclaver la 5è région. L’importance de cette route pour notre pays, c’est qu’elle permet d’exporter nos produits agricoles et le bétail vers le Burkina Faso et le Ghana. Son bitumage ne fera qu’apporter un nouveau souffle à l’activité économique de la région. Après la route Bamako-Ségou, la salle des sports de l’ACI 2000, l’Université de Kabala, la nouvelle Cour suprême, l’hôpital de Mopti… IBK continue de couper les rubans symboliques de réalisations marquant le passage d’Amadou Toumani Touré à la tête du Mali. Aucune falsification ne saurait mettre ces réalisations dans le bilan d’IBK. La Rédaction Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here