Economie: Le Mali basculera en budget-programmes à partir de janvier 2018

9
Le département de l’économie et des finances, à travers la direction générale du budget, a organisé hier, jeudi 9 novembre 2017 à l’Hôtel El Farouk (Kempeski) de Bamako, un séminaire de formation, d'information et de sensibilisation des Hommes de medias sur le processus du basculement de la gestion budgétaire en mode budget-programmes au Mali. Le budget- programmes est une méthode d’allocation des ressources budgétaires en tenant compte des orientations des politiques publiques. Il ressort de ce séminaire que le Mali basculera à partir du 1er janvier 2018 en budget-programmes comme la plupart des Etats membres de l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA). La cérémonie d’ouverture de ce séminaire était présidée par le représentant du ministre de l’économie et des finances, Sidiki Traoré, directeur général du budget en présence de nombreuses autres personnalités. « A partir du 1er Janvier 2018, notre pays basculera en budget-programmes comme la plupart des Etats membres de l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA). La mise en œuvre effective du budget-programmes constitue le couronnement de plusieurs années de réforme dans la gestion des finances publiques. Pour rappel, le budget-programmes est un mode de gestion budgétaire qui permet de mettre en relation l'utilisation de crédits budgétaires et les politiques publiques mises en œuvre », c’est en substance ce qu’a déclaré le directeur général du budget, Sidiki Traoré dans son discours d’ouverture. Avant de rappeler qu’en mars 2016, le gouvernement du Mali a adopté la structure des programmes budgétaires. Par la même occasion, dit-il, il a validé les critères de désignation des responsables de programme. « Je m'en presse pour vous rassurer que le Ministère de l'Economie et des Finances, à travers la Direction Générale du Budget, procèdera à d'autres formations sur d'autres thèmes spécifiques dans l'objectif de vous familiariser davantage au processus de gestion budgétaire en mode programme », a rassuré le directeur général du budget. Après le discours d’ouverture, il y’a eu quatre présentations. La première présentation portait sur les généralités sur la mise en œuvre du budget-programmes. La deuxième présentation est aux innovations dans le cadre du processus d'élaboration du budget en mode programme. La troisième présentation concerne les acteurs de l'exécution du budget et Leur rôle et la quatrième présentation était focalisé sur le système de contrôle en gestion budgétaire par programme. Dans leurs exposés, les experts ont fait savoir que le budget- programmes est une méthode d’allocation des ressources budgétaires en tenant compte des orientations des politiques publiques. « La clé de ce type de budget est donc le « programme », c'est-à-dire un objectif de politique publique auxquels sont associés les moyens nécessaires pour l’accomplir. La classification budgétaire n’est plus basée sur la structure des services et sur la nature de la dépense, mais sur les programmes et donc sur les finalités des politiques publiques », a déclaré Djougal Yanoga qui a fait la première présentation. Au cours des débats, les uns et les autres ont souhaité la disponibilité du maximum de fonds pour faire face aux défis. Aguibou Sogodogo Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here