Régionales dans le District de Bamako : Le maire Adama Sangaré s’est mis le doigt dans l’œil

15
Comptant s’allié avec le parti au pouvoir, le RPM, pour les régionales dans le District de Bamako, le maire Adama Sangaré avait déjà commencé à saboter son parti par rapport au débat de la candidature interne au sein de l’ADEMA. En effet, le maire du District a déclaré que son parti n’est plus suffisamment fort pour prétendre présenter un candidat à la présidentielle de 2018. Il a également affirmé que son parti est déficitaire en matière financière pour conquérir à la présidentielle à venir. Comment a-t-il pu commettre une telle erreur débutant, lui, qui est vieux routier politique ? D’après nos informations, il semble que le présidentiel lui avait donné des assurances qu’il allait s’allié avec l’ADEMA. Dans cette hypothèse, c’est Adama Sangaré qui devrait être choisi comme tête de liste de cette alliance. Ce qui lui aurait assuré une victoire certaine. En échange, il devrait militer pour que l’ADEMA soutienne IBK lors de la présidentielle de 2018. Malheureusement pour lui, comme en politique, à la dernière minute, cette alliance n’a pas prospéré. Le RPM a décidé de présenter un candidat pour le concurrencer. Du coup, lui qui disait que son parti est faible à Bamako, pour avoir perdu les mairies qu’il contrôlait dans le District, comment va-t-il faire pour remobiliser ses troupes pour s’assurer la victoire ? Dans tous les cas, il pourrait COMPTER sur la forte alliance qu’il a réussie à mettre en place avec des partis comme le MPR, l’UDD, APR, ASMA, PCR, UMPC et CNID. Youssouf Bamey Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here