Salon des Sports du Mali: La 4ème édition prévue le 23, 24 et 25 novembre 2017

9
Le Chef de cabinet du Ministre des Sports, Youssouf Singaré, en compagnie d’Aliou Maiga représentant de la Direction nationale des sports et de l’éducation physique et sportive (Dnsep), de Diakaridja Diakité (président du comité de pilotage de Sasma 2017), de Bakara Diallo, représentant de l’Association des journalistes sportifs du Mali (AJSM), a annoncé le 9 novembre 2017, lors d’une conférence de presse, au Palais des sports Salamatou Maiga de l’Aci 2000, la tenue de la quatrième édition du SASMA. Il sera placé, dit-il, sous la haute présidence du Ministre de sports, Housséini Amion Guindo, et parrainé par le président du Comité national olympique et sportif du Mali, Habib Sissoko. Organisé d’habitude par le comité syndical de la direction, le Sasma passe sous la coupole de la Dnsep cette année. L’édition 2017 du Sasma a comme thème: «sport, moyen d’éducation et d’intégration des peuples». Le salon, selon le président du comité de pilotage, consiste à renforcer des acquis et à accompagner toute initiative d’invention et d’innovation du secteur des sports dans sa totalité. Il est un rendez-vous, dit-il, du donner et du recevoir de tous les intervenants du secteur : membres des associations, des mouvements sportifs, aux promotions des structures d’encadrement de jeunes sportifs, et autres équipements et partenaires du sport pendant trois jours. La Sasma, ajoute Diakaridja Diakité, est une contribution à la valorisation et à la promotion des activités physiques et sportives, l’un des objectifs de la politique nationale sportive du Mali. «Il sert de cadre d’échange et de partage d’expériences aux invités afin d’amener le secteur du sport à un niveau plus professionnel», souligne-t-il. Comme innovations lors de cette quatrième édition, dit-il, il y a l’organisation du Croos-Sasma en athlétisme, le critérium-Sasma en cyclisme en plus de la marche sportive. Le budget organisationnel de Sasma 2017, indique le président du comité de pilotage, s’élève à 54.000.000 FCFA. « La contribution des sponsors est souhaitée pour boucler le fond. Environ 300 participants sont attendus pour les trois jours du salon et une quarantaine d’exposants des fédérations nationales sportives, les équipementiers nationaux et internationaux (Wati b, Airness), des innovateurs, des centres, clubs et écoles de football….», dit-il. Des sous thèmes seront développés par les panélistes avec le concours de la CONFEJES associé à l’édition. La Sasma, déclare Diakaridja Daikité, a fait des résultats positifs de la première à la troisième édition. «Grâce au Salon, au moins huit fédérations sportives ont eu un siège et beaucoup ont aussi eu des sponsors», indique Diakaridja Diakité. L’objectif du département des sports est de voir le Sasma devenir un salon international. C’est pourquoi, dit le président du comité de pilotage, des pays amis seront invités pour cette édition. Hadama B. Fofana Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here