Emploi et formation professionnelle : L’ANPE fait clin d’œil aux personnes en situation de handicap

6
Fidèle à une tradition instituée depuis quelques années, dans le cadre du Mois de la solidarité et de la lutte contre l'exclusion, l'Agence nationale pour la promotion de l'emploi (ANPE) a offert des kits et décerné des attestations à des personnes en situation d'handicap. C'était le vendredi dernier dans l'enceinte de l'agence à l'occasion une cérémonie présidée par le ministre de l'Emploi et de la Formation professionnelle, Maouloud Ben Kattra. Après les mots de reconnaissance et de remerciement des porte-paroles des bénéficiaires, le directeur général de lIbrahima Ag Nock a intervenu pour évoquer les raisons qui motivent l'ANPE dans sa démarche. Ayant pour but de contribuer à la promotion de l'emploi dans notre pays, l'Agence doit s' acquitter de ses missions sans aucune exclusion. Le handicap étant un facteur défavorable empêche souvent les personnes qui le vivent à s’insérer facilement dans la vie professionnelle. C'est pourquoi, celles-ci devraient faire l’objet d’une attention particulière pour les structures en charge de l'emploi. L'édition de cette année a un cachet particulier a expliqué Ibrahima Ag Nock. Elle détermine la volonté de la direction générale de concrétiser l'une de ses missions essentielles. Il s'agit de concevoir et mettre en œuvre des mécanismes et des actions destinés à assurer la promotion de l'emploi, notamment l'emploi féminin et celui des personnes en situation de handicap. L'édition 2017 a également servi à la remise de 17 tricycles, une moto taxi et un fauteuil roulant aux personnes en situation de le handicap. Quant à la formation, elle a été faite en informatique, en saponification et TRE et GERME à l'endroit des personnes de petite taille. Aussi, il y a eu l'octroi d'une subvention pour les activités génératrices de revenus pour les femmes et les personnes vivant avec le handicap. Le ministre de l'Emploi et de la Formation professionnelle a salué la démarche de l'ANPE et invité les autres structures relevant de son département à faire autant. Selon Maouloud Ben Kattra, le chemin le plus court pour s'insérer dans la vie socio-économique est la formation. Concernant les kits remis, Maouloud Ben Kattra dira qu'ils porteront les fruits escomptés, car les femmes ont toujours démontré leur dynamisme et leur savoir-faire. S’agissant des formations, le premier responsable en charge de la promotion de l'emploi dira que tout sera mis en œuvre par le département des pour que les bénéficiaires puissent tirer profit des connaissances apprises. Diakalia M Dembélé Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here