Nina Wallet Intallou ministre de l’artisanat et du tourisme : « L’artisanat est un acteur de cohésion sociale et un levier du développement durable »

7
Comme d’habitude, le ministre du commerce non moins porte-parole du gouvernement Abdel Kader Konaté a animé un point de presse après le conseil des ministres dernier. A ce titre, il avait comme invité le ministre de l’artisanat et du tourisme Mme Nina Wallet Intallou. C’était le jeudi 09 Novembre 2017 dans la salle de conférence du ministère du Commerce. A cet effet, le ministre de l’artisanat et du tourisme a fait le point de sa communication verbale faite au Gouvernement dans le cadre de l’organisation du salon international de l’Artisanat du Mali(SIAMA). Il s’agit en effet du 1er salon international dédié exclusivement à l’artisanat jamais organisé dans notre pays depuis son indépendance. L’initiative qui vise à donner un coup d’accélérateur à l’artisanat malien qui a longtemps souffert, a été saluée et au niveau du Gouvernement ainsi qu’au niveau des medias présents. Cependant, le gouvernement s’apprête à organiser le premier espace d’envergure nationale et internationale dédié à l’Artisanat. Il s’agit du 1er salon international de l’Artisanat du Mali(SIAMA), dont le thème est « Artisanat : l’acteur de cohésion sociale et levier du développement durable. Pour Mme le ministre, la tenue prochaine de ce salon du 18 au 16 Novembre prochain sous la haute présidence du Chef de l’Etat vise à donner un coup d’accélérateur à l’artisanat malien qui a longtemps souffert. En plus des participants nationaux à cette cette première édition, il y aura aussi la participation de plusieurs pays dont le Maroc comme invité d’honneur. Il est également important de noter ici que le SIAMA s’inscrit dans la politique de développement du secteur de l’artisanat de Mme le ministre Nina wallet Intallou avec comme finalité de ‘’redonner à notre artisanat ses lettres de noblesse en le rendant plus visible dans un pays pacifié enthousiaste et fréquentable’’ comme indiqué par Mme le ministre. Il faut noter que le secteur de l’artisanat a été durement affecté par la crise multiforme qu’a connue le Mali et qui a exposé de nombreuses familles à une forte répétition, le ministre a réitéré son engagement à aider les artisans du pays. La construction des villages Artisanaux et des Maisons des Artisans, lieux organisés d’activités et de production, de commercialisation et de formation sont pour le Gouvernement malien, des réponses idoines aux récurrents problèmes d’espaces pour les artisans. A ce titre, le Salon international de l’Artisanat du Mali(SIAMA) se positionne pour sa part comme, le point culminant de toutes les activités vivant la promotion de l’Artisanat dans notre pays. Abdramane Samaké Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here