Régionales à Sikasso : Tiéman Hubert Coulibaly aurait trahi le RPM pour l’Adéma-PASJ

9
A quelques encablures de la fin du dépôt des listes des partis politiques pour les élections régionales, le président de l’UDD, Tiéman Hubert Coulibaly, aurait invité ses camarades à rejoindre l’alliance Adéma-PASJ. Un coup dur asséné au parti des tisserands dans le Kénédougou Après avoir donné sa parole d’honneur aux cadres du RPM de la région, pour une alliance aux élections régionales, Tiéman Hubert Coulibaly et son parti UDD aurait fait un revirement de dernière minute aux tisserands, à quelques encablures de la fin du dépôt des listes des partis politiques pour la régionale, le président de l’UDD, Tiéman Hubert Coulibaly, aurait invité ses camarades à rejoindre l’alliance Adéma-PASJ. Comme de l’eau froide, cette nouvelle est tombée sur les militants du RPM. Un geste inattendu de la part du locataire du ministère de l’Administration territoriale, illustrant la dégradation des relations entre le parti au pouvoir et ses alliés, à quelques mois de la présidentielle de 2018. Pour certains militants du RPM, cet acte est une pure et simple une trahison et mettrait en doute la loyauté du président de l’UDD à IBK. Pour rappel, Tiéman Hubert n’est pas en odeur de sainteté avec la mouvance présidentielle depuis son éviction du gouvernement de Modibo Kéita. La situation à Sikasso vient mettre de l’huile sur le feu car désormais la cohabitation sera difficile entre le président de l’UDD et les militants du RPM. Du coup, un possible départ de l’UDD de la CMP n’est pas à exclure. Cependant, que Tiéman parte ou pas, le président de la République doit sérieusement discuter avec ses amis avant les élections présidentielles. Avec un tel élan, le risque d’une trahison de dernière minute au profit d’un autre candidat contre IBK même n’est pas à écarter. Selon les dires de la fédération régionale RPM de Sikasso, le complot a été déjoué de justesse. Les cadres sont parvenus dans un temps limité à constituer une nouvelle liste qui a permis de vite combler le départ des candidats de l’UDD Mais, pour les militants du RPM, le président de l’UDD a voulu purement et simplement piéger le RPM avec une tentative d’invalider leur liste commune aux élections régionales. La Rédaction Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here