Championnat de D2 du District : Cette année sera-t-elle la bonne pour Yeleen ?

11
Les Rouges ont dominé la phase initiale du championnat de la tête et des épaules. Tous les signaux sont au vert et l’équipe semble bien partie pour être sacrée cette année Le président Mohamed Sissoko garde les pieds sur terre, mais a du mal à cacher son optimisme dans la perspective du Carré d’as qui se profile à l’horizon. Cette année, son équipe, Yeleen olympique a réalisé l’un des meilleurs parcours de son histoire en championnat de D2 du District et tous les signaux sont actuellement au vert pour le keeper-capitaine Kalilou Traoré et ses coéquipiers. Après avoir survolé les débats lors de la phase de poules du championnat (Yeleen olympique s’est qualifié pour le Carré d’as à quatre journées de la fin de la compétition), les protégés du coach Ibrahim N’Diaye se préparent pour le sprint final, c’est-à-dire, la course vers le titre de champion du District, qualificatif pour le tournoi de montée en D1. Du côté de l’Hippodrome, tout le monde, joueurs, dirigeants et supporters, rêve de voir l’équipe vaincre le signe indien cette année et accéder à l’élite la saison prochaine. «Nous n’avons jamais été si bien placés pour remporter le titre de champion du District. Cette année, l’équipe a réalisé sa meilleure saison et mérite le titre suprême», souligne le président du club, Mohamed Sissoko. «Je respecte tous les adversaires et je sais, aussi, que la route qui mène à la D1 est longue et parsemée d’embûches, mais très sincèrement, je suis optimiste pour la suite des événements», ajoutera le premier responsable de Yeleen olympique. Celui qui préside aux destinés des Rouges depuis plus d’une décennie (2007) est conscient que le plus dur pour ses protégés est à venir, mais, insiste-t-il, «l’équipe est suffisamment armée pour aller au bout de son rêve». «Les enfants sont motivés, ils ont envie de réaliser quelque chose ensemble. Nous avons tiré les enseignements de l’échec de l’année dernière et on fera tout pour ne pas répéter les mêmes erreurs. Les enfants ont prouvé qu’ils peuvent rivaliser avec les meilleurs, nous comptons beaucoup sur eux», renchérira Mohamed Sissoko. Meilleur buteur de la première phase du championnat, avec 11 réalisations, le canonnier Diadié Samadiaré assure, pour sa part, que l’équipe est prête et n’a qu’un seul objectif : le titre de champion du District. Le groupe, soulignera le jeune attaquant, est devenu mature et regorge de joueurs de talent. «Nous avons amélioré le niveau de notre football, la direction du club, notamment le président Mohamed Sissoko fait tout pour mettre l’équipe dans les meilleures conditions de travail. Je pense que nous sommes bien armés pour aller au bout cette année», dira Diadié Samadiaré, alors que le keeper-capitaine Kalilou Traoré met l’accent sur la mobilisation autour de l’équipe. «Tout le monde est mobilisé, surtout au niveau de la direction du club. A l’image du président Mohamed Sissoko, nous avons des dirigeants qui ne lésinent pas sur les moyens pour mettre l’équipe dans de bonnes conditions de travail», témoignera le dernier rempart des Jaunes et noirs. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here