Eliminatoires de la Coupe du Monde Russie 2018 : Les Aigles sans gloires

3

Les éliminatoires de la coupe du monde Russie 2018 ont donné leur verdict. Les trois derniers tickets africains ont été enlevés par le Maroc, la Tunisie et le Sénégal.  Les Aigles quant à eux  terminent bon dernier de la poule C. Aucune victoire. En six journées, les nôtres n’ont  remporté le moindre match. Le bilan est de 2 défaites et 4 matchs nuls. Onze buts encaissés et un but marqué. Les nôtres sont bons derniers de la poule C. Les éliminatoires de la coupe ont  été un cauchemar pour la bande à Djigui Diarra.  Ils n’ont jamais réussi à prendre leur envol, même avec la démission du technicien français Alain Giresse. Son successeur Magassouba venu à la rescousse n’a pas fait mieux.  Les deux derniers matchs qu’il avait en charge se sont soldés par des matchs nuls.

Les Aigles ont  raté coche depuis le départ de la campagne des éliminatoires en s’inclinant dès le premier jour à Bouaké contre la Côte d’Ivoire.  Giresse a toujours eu des choix contestables qui frôlaient même la suspicion d’autant qu’il continuait à faire confiance à des joueurs qui n’étaient que l’ombre d’eux mêmes. Le système tactique  mis en place n’était pas  à la hauteur des ambitions. Il était jugé très frileux par les observateurs. Par ailleurs, l’ancien sélectionneur a toujours ignoré les jeunes joueurs.  Les Aigles présentaient beaucoup de faiblesses. Cela  dans tous les compartiments du jeu. La défense, une véritable passoire  a été le talon d’Achille de l’équipe. Chancelante, elle  était composée par des joueurs sans grande complémentarité qui  étaient en baisse de forme.  Le sort du milieu de terrain n’est guère reluisant. Il était très disparate. L’attaque a été très décevante.  Elle était composée par des lourdauds. En six matchs, les nôtres n’ont marqué qu’un seul but. Un but marqué depuis la première journée. Par ailleurs, l’équipe manquait de l’âme, de  l’imagination et  de la pugnacité. Les Aigles étaient très justes pour prétendre se qualifier pour la coupe du monde. Ils doivent néanmoins se remobiliser pour les éliminatoires de la CAN 2019 au Cameroun. Pour le reste, le Maroc a pris le dessus sur la Côte d’Ivoire 2 buts à 0 et se qualifie pour la Coupe du monde vingt ans après la dernière. En revanche, c’est un coup d’arrêt pour les Eléphants ivoiriens. Le deuxième ticket de la journée a été enlevé par la Tunisie. Size ans après, les Aigles du Carthage signent leur retour dans la compétition. Les lions de la terranga sénégalais seront également de la fête l’année prochaine après seize ans de disette. Déjà le Nigéria et l’Egypte étaient  qualifiés depuis la journée précédente. Abdrahamane Sissoko  

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here