Stade-Djoliba vers un 20è trophée de la coupe du Mali : Que l’enjeu ne tue pas le jeu !

4

Le public sportif malien piaffe d’impatience. Il entame une semaine très longue. Pour cause, les deux grands clubs du Mali, le Stade malien et le Djoliba s’affronteront, ce samedi 18 novembre 2017, en finale de la coupe du Mali. C’est la 57è édition de la Dame. C’est dire que depuis 1960, la Dame coupe s’est toujours tenue, quelles que soient la  situation du pays. La finale de l’édition 2017 est particulière et l’enjeu est de taille à plus d’un titre. D’abord, cette finale est un derby. Et un derby, ça se gagne comme une finale. La victoire marque la suprématie sur l’équipe vaincue. Les deux équipes ambitionnent chacunede prouver sa suprématie. Ensuite, le Stade malien et le Djoliba comptent chacun 19 titres de coupe du Mali. Samedi, l’équipe qui s’imposera, décrochera sa 20è couronne dans la compétition. Un record. Les deux formations visent naturellement la victoire et ce record. Encore, dans le contexte actuel du football malien, le Djoliba et le Stade malien sont partis prenantes de la crise qui secoue le football malien. La famille rouge soutient Salaha Baby et la famille blanche parraineMamoutou Touré. Les deux hommes ont disputé la présidence de la FEMAFOOT et sont suspendus à la décision de la FIFA dont les émissaires ont séjourné dans notre capitale, les 1er et 2 novembre dernier. Salah Baby et Mamoutou Touré « Bavieux », seront au stade pour la finale.

Cette finale sera la 13è entre le Stade malien et le Djoliba. Les Blancs mènent 7 victoires contre 5 pour le Djoliba. Les Rouges ambitionneront de réduire l’écart tandis que les Blancs joueront pour le creuser. Ces dernières années, les matches entre les deux grands clubs sont remportés par le Stade malien comme lors de la manche aller du championnat national (2-0 pour le Stade malien). Samedi, ce sera encore le cas en présence du président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta ? Malin qui pourra trouver la réponse à cette question. Très généralement, les matches Djoliba-Stade n’obéissent pas à des règles et ne dépendront que de la forme et du mental du jour sur le terrain. Il n’y a pas de doute que les supporters des deux clubs sortiront massivement pour soutenir et pousser les siens vers la victoire. Espérons que l’enjeu ne tuera pas le jeu. Ousmane Camara

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here