Développement communale : La commune V sur de bonne voie

25
Elu en novembre 2016, le maire de la commune V du district (CV), Amadou Ouattara et son équipe travaillent d’arrache-pied pour le développement de la cité. De leurs prises de fonction à nos jours, plusieurs activités de développement sont lancées : la construction de caniveaux dans le quartier de Daoudabougou pour un montant de 262 millions de F CFA, le projet d’assainissement de Bacodjikoroni pour un montant de 623 millions de F CFA, etc. La commune V du district s’offre un nouveau visage depuis l’arrivée du nouveau conseil communal conduit par Amadou Ouattara. Comme annoncé lors de sa prise de fonction, le chef de l’exécutif de la commune V est à pied-œuvre pour le développement local de la cité, longtemps laissée pour compte. L’assainissement de la commune reste l’une des priorités du maire Amadou Ouattara, élu sous la bannière du RPM, et de toute son équipe. De sa prise de fonction à nos jours, plusieurs actions de développement sont engagées. Il s’agit, entre autres, de la construction de caniveaux à Daoudabougou dans la rue 205 avec le soutien financier du Fonds japonais pour un montant de 262 millions de F CFA et le projet d’appui au développement et à l’assainissement de Bacodjikoroni estimé à 623 millions de F CFA. A travers ce partenariat avec le Japon, plusieurs autres projets ont vu le jour, la réalisation des toilettes dans plusieurs écoles de la Commune sans oublier la création de plusieurs emplois directs et indirects au compte des populations. Pour améliorer le cadre de travail des agents de la mairie, M. Ouattara et son équipe ont engagé également un projet d’extension pour un montant de 93 millions F CFA. Pour rapprocher les services à la population, le conseil communal a construit et équipé le centre d’Etat civil secondaire de Kalaban-coura sud extension (Garantiguibougou) pour une enveloppe de 67 millions F CFA. Malgré les maigres ressources de la mairie qui se limitent à des taxes, elle assure le salaire mensuel du personnel d’un montant de 20 millions F CFA. Il faut ajouter à ceux-ci, le projet social d’adduction d’eau potable de 400 familles du quartier de Sabalibougou en phase de réalisation. Dans le cadre de son partenariat avec Grand Paris Sud, la marie est en train de réaliser 1000 puisards au compte des quartiers les plus défavorisés de la commune pour un montant de 70 millions de F CFA. Dans son combat contre l’insalubrité, la mairie sous la houlette du maire Amadou Ouattara s’est offert 2 camions de vidange, une benne pour l’évacuation des ordures. Pour gagner ce pari de l’assainissement, la mairie a mis en vente promotionnelle plus de 7000 poubelles. Pour l’exercice 2016-2017, plus de 4,7 millions F CFA ont été débloqués par la maire pour soutenir le sport en Commune V. Il faut ajouter la distribution de trois tonnes de céréale à des associations d’anciens combattants victimes de guerre et veuves et à l’Union malienne des aveugles de la Commune. Ces efforts de la mairie ont été salués par la population. « Il faut reconnaître que la mairie est en train de déployer des efforts pour changer la vitrine de la commune. A ce rythme la commune sera parmi les communes les plus développées de la capitale », nous a confié Idrissa Traoré, un leader de la commune. Youssouf Coulibaly Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here