Moussa Touré, Directeur Général de l’API« Investir au Mali est un pari gagnant sur l’avenir»

46
Quatre secteurs prioritaires, des profils nouveaux et un code des investissements faisant partie des plus compétitifs de la région. En prélude du forum «Investir au Mali», Financial Afrik s’est entretenu avec Moussa Touré, directeur général de l’Agence malienne pour la promotion des investissements (API). L’occasion d’ouvrir une fenêtre sur les opportunités et les perspectives de ce grand pays minier et agricole. Fait-il bon d’investir au Mali ? En effet, c’est le moment. Depuis plusieurs années, le Mali mène une politique ambitionnant l’amélioration du climat des affaires et l’attraction des capitaux étrangers moyennant des incitations fiscales et réglementaires. Une Agence de Promotion des Investissements soutient les investisseurs avec un guichet unique pour les formalités de création d’entreprise en seulement 72 heures) et d’obtention d’agrément de leurs projets au code malien des investissements, lequel fait partie des plus compétitifs de la région. En effet, il octroie entre autres des avantages fiscaux et douaniers très intéressants et assure l’égalité de traitement entre investisseurs nationaux et étrangers. Quelles sont les filières d’avenir au Mali ? En quoi le forum «Invest In Mali» va-t-il les booster? Depuis 2015 et sans exclure les autres, nous avons une démarche proactive de promotion de quatre secteurs prioritaires : l’agriculture au sens de l’agrobusiness, l’élevage, l’énergie (renouvelable surtout) et les infrastructures. La téléphonie mobile et l’accès à internet présentent aujourd’hui des bénéfices record et le secteur ds fintech tels que le mobile banking fait l’objet d’usage répandu jusque dans les contrées les plus reculées du Mali. Nous les considérons comme secteurs transversaux car ils sont utiles et nécessaires au développement de tous les autres. A la faveur du l’urbanisation, l’immobilier fait également l’objet d’un réel intérêt notamment dans l’hôtellerie et l’habitat à usage privé où il y a des parts de marché à prendre au regard d’une nouvelle clientèle naissante constituée par une classe moyenne plus exigeante malgré la présence remarquée de l’Etat dans l’habitat social. De même, il existe une vraie volonté politique qui porte des projets structurants dans le domaine du développement urbain. Le Forum «Invest In Mali» permettra justement de présenter des projets à fort potentiel et rentables identifiés dans ces secteurs afin de générer des investissements. Pourquoi avoir choisi le « pari du Mali » comme slogan de ce forum ? Une des ambitions de ce Forum est de changer la narratif sur le Mali. En effet, suite à la période de troubles commencée en 2012, le Mali a connu une exposition médiatique internationale très élevée et malheureusement peu positive ces dernières années. Ainsi, le slogan « le pari du Mali » résulte de l’enjeu du Forum qui est de repositionner lepays comme l’une des destinations privilégiées d’investissement et d’affaires en Afrique subsaharienne au regard de ses atouts et d’un environnement économique qui se réforme. Le Mali veut rompre avec la mauvaise image qui lui colle, renouer avec son esprit de conquête et œuvrer pour une nation unie, forte et meilleure. Quelles sont vos attentes du forum Invest in Mali ? Les principaux objectifs visés par ce Forum sont la vulgarisation des opportunités d’investissement existantes au Mali et l’exposition du climat des affaires qui est suffisamment attrayant, compétitif et en constante amélioration malgré les challenges qui sont réels. Ce Forum a aussi pour but de développer entre opérateurs privés, des partenariats stratégiques dans les domaines prioritaires de développement du pays. Nous espérons ainsi générer des investissements dans les secteurs clés, piliers de l’économie diversifiée à laquelle aspire le Mali à savoir l’agriculture, l’élevage, l’énergie et les infrastructures. Quel message avez-vous à adresser à la communauté économique et financière panafricaine et internationale qui fera le déplacement d Bamako ? Les opportunités du carrefour économique qu’est le Mali sont nombreuses et loin d’être toutes explorées. Le Mali accueillera à bras ouverts tout acteur souhaitant saisir ces opportunités et l’Etat Malien fera tout pour sécuriser leurs investissements à travers les différents dispositifs qu’il continue de mettre en place. «Investir au Mali» est un pari gagnant sur l’avenir. propos recueillis par Daniel DJAGOUE Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here