Zoumana Sacko A propos des régionales à Bamako: « En termes de compétences, notre liste est la meilleure »

65
Les 45 membres de liste de la Convention nationale pour une Afrique solidaire Faso-Hèrè (Cnas/Faso-Hèrè) aux élections régionales du district de Bamako ont été présentés dimanche dernier aux militants et aux médias au siège du parti à Hamadallaye. Pour le président d’honeur du parti, Dr. Soumana Sacko, la liste Cnas/Faso- Hèrè est la meilleure du point de vu des compétences. « Si la future équipe dirigeante de la mairie du district de Bamako était choisie sur la base de la compétence de ses membres, c’est sûr que la liste de la Cnas Faso-Hèrè l’emporterait. Nôtre tête de liste en l’occurrence l’ancien ministre Mamadou Namory Traoré a toutes les compétences pour diriger la mairie du district de Bamako. C’est lui qui a mené les négociations avec les bailleurs de fonds à Bruxelles. C’est un économiste, rompu dans les taches de gestion financière, de négociations avec les bailleurs de fonds traditionnels, les Ong et autres partenaires financiers. Si les Bamakois veulent que Bamako redevienne la coquette qu’elle fut naguère avec un environnement non pollué où il fait bon vivre, ils doivent opter pour la liste Faso-Hèrè. ». Ce sont là, quelques mots de Zoumana Sacko, à l’endroit des électeurs. Et aux membres composant la liste il lance : « Dès maintenant, point de répit. Ne dormez pas. Sillonné vos quartiers, faites le porte-à-porte. Je suis convaincu qu’au final, notre liste triomphera, car les Maliens ont beaucoup appris ». La liste Faso-Hèrè aux régionales du district de Bamako est conduite, en effet, par l’ancien ministre Mamadou Namory Traoré, un natif de Bamako, un Bamakois à 100 %, selon ses propres mots. « Nous avons décidé de briguer la mairie de Bamako par devoir et par citoyenneté afin de redonner à cette ville qui est la vitrine et le cœur du Mali, toute la place qui lui sied. Bamako est connaît beaucoup de maux qui ont pour noms : insécurité, insalubrité, chômage et manque de perspectives pour la jeunesse, développement de la mendicité…Nous voulons mettre fin à ces maux », a déclaré la tête de liste. La liste Cnas-Faso hère est composé de candidats issus de plusieurs couches socio professionnelles. Elle a respecté le genre avec 30 % de femmes. On y trouve des enseignants, des opérateurs économiques, voire des jeunes diplômés sans emploi. Les élections régionales ont été reportées en avril. Denis Koné Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here