Mali: la MINUSMA rend un dernier hommage à 5 Casques bleus Nigériens et Burkinabè

27
La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) a rendu un hommage solennel, ce jeudi 30 novembre à Bamako, aux cinq Casque bleus et au soldat malien tué le 24 novembre lors de deux attaques séparées, dans les régions de Ménaka (Mopti), a appris APA. Play Video Il s'agit de 2 Burkinabè et 3 Nigérien. Pour la première fois la MINUSMA précise la nationalité et l'identité des 5 Casques bleus victime d'une attaque le 24 novembre dans le centre du Mali. « Le sous-Lieutenant Dianda Poureguen du Burkina Faso, le sergent-chef Mouctarou Hassane du Niger, le sergent Tinni Kando du Niger, le soldat Issoufou Mainassara du Niger, le sergent Djibo Boubakar, décédé le 29 à Dakar où il avait été évacué, ont péri en mission commandée suite à des attaques perpétrées le vendredi 24 novembre contre des détachements de la MINUSMA positionnés à Indélimane dans le cadre de l’opération Fitiri pour les nigériens et aux environs de Bambara Maoudé, pour le Casque bleu du Burkina Faso. Un hommage a également été rendu au soldat Bourama Koné, décédé pendant l’opération Fitiri dans la région de Ménaka,'' a indiqué la MINUSMA. Lors de la cérémonie, le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies au Mali et Chef de la MINUSMA, M. Mahamat Saleh Annadif, a présenté les condoléances de la MINUSMA au Burkina Faso et au Niger, ainsi qu’aux familles des disparus. « Ils sont morts parce qu’ils portaient l’uniforme, le Casque des Nations Unies ; ils ont sacrifié leur vie pour que renaisse la paix et la stabilité au Mali ; ils ont péri en héros de la paix. » a déclaré le patron de la MINUSMA. Les corps seront rapatriés dans les pays respectifs des soldats. AD/od/APA Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here