Bakary Togola lors de la cérémonie de vaccination des animaux : «Dire qu’IBK est mauvais est de la désinformation du peuple et de la méchanceté. Il ne doit rien craindre car il a le monde rural derrière lui»

2
Intervenant au nom du monde rural, Bakary Togola (qui n’a pas sa langue dans sa poche), dans son discours en Bamanankan, a fait, comme à ses habitudes, les éloges du président IBK. Après avoir souhaité la victoire du Mali sur ses ennemis, il dira qu’IBK a investi 242 milliards Fcfa dans le monde rural. Il sollicitera d’IBK la nomination des femmes dans de hautes fonctions de l’Etat car, à ses dires, les femmes sont plus honnêtes que les hommes, elles ne détournent pas contrairement aux hommes. Il a demandé aux Maliens la cohésion, l’entente, au lieu de se faire la guerre. Il a déclaré qu’IBK est et demeure le bienvenu à Sikasso. “Dire qu’IBK est mauvais est de la désinformation du peuple et de la méchanceté. IBK ne doit rien craindre car il a le monde rural derrière lui. Nous sommes les combattants d’IBK qui ne doit rien craindre. Je dois rendre hommage à IBK qui a beaucoup fait pour le Mali et particulièrement pour le monde rural. Seul, il ne peut pas tout faire. C’est aux Maliens de l’épauler, de l’aider pour le développement du Mali”, a-t-il affirmé, avant d’appeler IBK à dire toute la vérité aux mauvais marchands d’engrais. Il indiquera qu’il y a trois sortes de poudres (mugu) : la poudre des fusils (marifamugu), la poudre de mil (Gnomugu) et celle des fesses (bobaramuguw). “IBK peut s’occuper des porteurs de la première poudre (poudre des fusils, c’est-à-dire les ennemis) et je m’occuperai des deux autres poudres : la poudre de mil (gnomugu, c’est-à-dire l’alimentation) et la poudre des fesses (bobaramugu, les plaisirs)”. Une façon de dire qu’IBK peut s’occuper des ennemis du Mali et lui Bakary Togola s’occupera de la nourriture et des plaisirs des Maliens. Siaka DOUMBIA Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here