Commune rurale de Sido : Kalilou Samaké investi maire pour redonner de l’espoir à la jeunesse

5
Le Professeur Salikou Sanogo, membre du bureau politique du parti de la poignée de mains (URD), a présidé la cérémonie d’intronisation du maire Kalilou Samaké, organisée par l’association des ressortissants de la Commune de Sido à Bamako. Ont pris part aux festivités de cette investiture, N’Diaye Bah, ancien ministre et 2ème Vice-président du parti, l’honorable Mamadou Hawa Gassama et six autres députés dont trois du parti URD, les membres du bureau politique de l’URD, du RPM, du PDS, de l’ADEMA, des FARE, les notabilités et une forte délégation du parti venu de Bamako. C’était le samedi 25 novembre à Sido. Placée sous le signe de l’entente, de la collaboration et de l’espoir pour le renouveau, cette cérémonie d’intronisation, première du genre, a mobilisé plusieurs milliers de personnes venant des communes voisines et de Bamako. Sido, une localité située à environ 130 km de Bamako avec ses 28 villages et 12 hameaux, a accueilli son nouveau maire Kalilou Samaké dans la ferveur populaire. Espoir de toute une commune, le maire Kalilou Samaké a été choisi par la population de Sido pour porter haut le flambeau du parti URD dans la commune. Un bâtisseur aux commandes de la commune Qualifié de bâtisseur par les notables de la commune à travers ses nombreuses réalisations dans la commune, notamment la construction d’hôpitaux, d’écoles, de mosquées et d’autres actes de bienfaisance, M. Samaké conduira durant son nouveau mandat une équipe de 16 conseillers des 28 villages de la commune. Elu sous les couleurs de l’URD, le nouveau maire de Sido, très ému devant une foule nombreuse, a adressé ses sincères remerciements à l’assistance et expliqué les grandes lignes de sa mission. Selon lui, la décentralisation doit désormais s’inscrire en lettres d’or dans nos mœurs « C’est une volonté politique affirmée et affichée qui nécessite que nous puissions gérer les affaires au niveau local de façon quotidienne mais surtout avec responsabilité » a-t-il ajouté. Un exemple à méditer Pour pallier les nombreuses difficultés qui divisent la jeunesse, le maire Kalilou Samaké a appelé la population à l’entente et à la collaboration avec le bureau communal et son conseil communal pour faire avancer la commune de Sido. Pour ce faire, il a invité les gens au paiement des TDRL et à un changement de comportement comme condition sine qua non du développement. Pour le Salikou Sanogo, cette cérémonie traduit la cohésion, la volonté d’une population de se regrouper autour de son conseil communal, principalement le maire. « L’exemple de Kalilou Samaké s’inspire de la volonté de l’URD et principalement de son président Soumaila Cissé qui dit aux cadres de l’URD de ne pas rester à Bamako, d’aller plutôt dans les communes, cercles et dans les régions auprès des parents pour se développer » a-t-il affirmé. Et d’ajouter que cet appel a été entendu par Kalilou Samaké qui a accepté de venir dans une commune rurale et de se mettre à la disposition de la population de la localité. « Le cas de Kalilou Samaké est un exemple à méditer, qu’il faut encourager, en tout cas, nous au sein de l’URD nous encourageons cela parce que le développement du pays se fait à la base. D’abord les communes, les cercles, les régions et les gardes qui assurent ce sacrifice sont à féliciter. Je pense que cet exemple est important et doit inspirer notre parti » a-t-il conclu. Bourama Camara Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here