Enfant tué par Barkhane au Mali: l’enquête française n’a révélé «aucune faute»

11
L'affaire avait empoisonné la visite de François Hollande à Bamako en début d'année au Mali pour le sommet Afrique-France. Un enfant de 10 ans avait été tués par Barkhane lors d'une opération fin 2016 dans l'extrême nord du Mali. Le corps avait été sommairement enterré par les soldats français et beaucoup de zones d'ombres planent autour de cette affaire relayée tout d'abord sur les réseaux sociaux. « Un jeune berger », disaient ses parents alors que Barkhane parlait d'un « informateur ». Jeudi 30 novembre, la porte-parole du ministère des Armées « a regretté la mort de cet enfant », mais assure que l'action des militaires français était « légitime ».. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here