Makan Koné élu secrétaire général du Forum des éditeurs africains

4
Les 22 et 23 novembre 2017, s’est tenue à Johannesburg, en Afrique du Sud, la 6ème Assemblée générale de The African Editors Forum (TAEF) ou Forum des éditeurs africains. Cette assemblée générale a réuni une trentaine de dirigeants africains d’entreprise de presse. Au terme de deux jours de travaux ayant abouti à l’adoption d’un plan d’action 2018-2023, il a été procédé à la mise en place d’un nouveau comité exécutif de TAEF, avec comme secrétaire général notre compatriote Makan Koné, ancien président de la Maison de la Presse du Mali. Pour informer et expliquer cette élection aux hommes de médias maliens, le président de la Maison de la presse, M. Dramane Aliou Koné a animé un point de presse le mercredi 29 novembre 2017. C’était à la Maison de la Presse en présence du doyen Sadou Yattara et du tout nouveau secrétaire général du TAEF, M. Makan Koné. Les intervenants à cette conférence ont tous félicité M. Makan Koné pour son élection et l’ont assuré de leur soutien. Ainsi, pour le doyen Sadou Yattara, le TAEF est une perspective innovante avec comme ambition première de regrouper la presse pour en faire un pilier essentiel de l’Etat de droit et de la bonne gouvernance en Afrique. A l’en croire, le TAEF est né en Afrique du Sud en 2003 lors du forum des éditeurs africains où environ 200 hommes des médias africains y étaient présents. Avec cette élection, dit-il «c’est une consécration pour le Mali d’avoir ce poste stratégique de secrétaire général du TAEF». «La Maison de la presse du Mali est heureuse de ce choix et félicite M. Koné qu’elle assure de son soutien. C’est un mandat de l’ensemble de la presse malienne que la Maison de la presse engage pour sa réussite», a déclaré M. Dramane Aliou Koné, président de la Maison de la Presse. Pour le nouveau secrétaire général du TAEF, ce n’est pas le titre ou sa personne qui est engagé mais plutôt le Mali. Il a remercié les doyens de la presse malienne sur lesquels il compte s’appuyer pour réussir son mandat. A retenir enfin que le nouveau bureau du TAEF a comme Président Jovial Rantao d’Afrique du Sud et Zine Cherfaoui d’Algérie à la Vice-présidence. Comme souligné, le poste de Secrétaire général est assuré par notre compatriote Makan Koné, la Trésorerie est gardée par Mme Mahlatse Mahlase d’Afrique du Sud. Au poste de chargé de la défense de la liberté de la presse, nous avons le tchadien Michael Didama et Willy MPonda au poste de chargé des projets. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here