Mali : Opérationnalisation du G5 Sahel, l’Arabie saoudite offre 55,3 milliards FCFA

1
Selon un communiqué du ministère malien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, l’Arabie Saoudite a cassé sa tirelire pour financer l’opérationnalisation du G5 Sahel. L’Arabie Saoudite fait une contribution de 55,3 milliards pour l’opérationnalisation du G5 Sahel Abdoulaye Diop, ministre malien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, a annoncé lundi dans un communiqué que les autorités saoudiennes ont apporté une contribution de 55,3 milliards de FCFA pour l’opérationnalisation du G5 Sahel. Dénommée Force conjointe du G5 Sahel (FC-G5S), cette force a été lancée en juillet 2017 à Bamako par le Mali, la Mauritanie, le Burkina Faso, le Niger et le Tchad, pour combattre les groupes armés islamistes dans le Sahel. Cependant, cette force est confrontée à des difficultés financières depuyis sa mise en place. Lors du forum sur la paix et la sécurité en Afrique les 13 et 14 novembre à Dakar, le président malien Ibrahim Boubacar Kéita, qui dirige la force conjointe, a soutenu que le financement obtenu pour cette opération de sécurité est faible. Fin octobre, les Etats-Unis, rétissants au financement de la force, se sont engagés à contribuer à hauteur de 33 milliards de FCFA. A la date du 13 novembre, il restait à trouver environ 56,2 milliards de FCFA sur un budget total estimé à 290 milliards FCFA. Cette force conjointe du G5 Sahel qui doit compter 5.000 militaires issus des 5 pays membres, a démarré sa première opération dénommée « hawbi », le 27 octobre avant de prendre fin le 11 novembre. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here