Fumer la CHICHA : Une pratique extrêmement dangereuse et toxique

0
La chicha est-elle bonne ou mauvaise tendance ? A cette question, des réponses penchent plutôt que fumer la chicha est en réalité une pratique extrêmement dangereuse et toxique. Depuis un certain temps, fumer la chicha est devenu un acte très répandu dans les pays d’Afrique et notamment au Mali. Si vous avez déjà essayé de fumer le fameux narguilé dans un pays du Maghreb, il s’agit de la même chose. Toutefois, sauf à de rares exceptions, cette longue pipe à eau contient aussi du tabac et lorsque l’on en fume souvent elle est tout aussi dangereuse pour la santé que la cigarette. Si la cigarette a de plus en plus mauvaise image, c’est moche et ça pue, il faut reconnaître que le narguilé, qui nous vient d’Orient, est plutôt sympa. Il se compose de plusieurs parties : la cheminée, le bol supérieur, le corps (ou réservoir), la pipe immergée et le tuyau souvent sculptés dans de beaux matériaux décorés. C’est le bol qu’on pose au sommet de la cheminée qui contient le tabac (en partie humidifié) et le charbon, qui est posé par-dessus. Le corps du narguilé est rempli d’eau à moitié de sa hauteur, et aussi d’eau de rose ou d’autres additifs destinés à donner du goût. La pipe immergée est ensuite placée dans le réservoir et reliée à la cheminée et au tuyau. En aspirant, le fumeur active les braises. Elles font brûler le tabac dans le bol et la fumée produite passe par l’eau avant d’atteindre la bouche du fumeur qui l’aspire par le tuyau. On doit changer régulièrement l’eau pour en retirer les résidus de tabac. Le tabac utilisé est un mélange spécialement conçu pour le narguilé : c’est une pâte humide, composée d’environ 30 % de tabac, qui est fermenté avec environ 70 % de mélasse, de miel et de la pulpe de différents fruits destinés à donner une saveur et un arôme fruité au tabac fumé dans le narguilé. Elle circule de main en main, tel un calumet de la paix, dans une ambiance fraternelle et orientale… La chicha séduit massivement les adolescents, plus que la cigarette, à l’image négative : 53 % l’ont déjà̀ expérimentée à 16 ans, 70 % à 18 ans. Toxique L’odeur agréable et l’esprit convivial des bars à chicha peuvent laisser penser que fumer cette pipe à eau n’a rien de dangereux. Malheureusement, la chicha n’a rien à envier à sa cousine la cigarette en matière de toxicité. Elle serait même bien plus nocive pour la santé. Selon une méta-étude de l’Université de Pittsburgh comparée à une cigarette, une chicha apporte au fumeur 125 fois plus de fumée, 25 fois plus de goudron, 2,5 fois plus de nicotine et 10 fois plus de monoxyde de carbone. “Nos résultats montrent que fumer la chicha pose un vrai problème de santé et que cette pratique devrait être davantage surveillée qu’elle ne l’est actuellement”, indique l’auteur principal de l’étude, Dr Brian A. Primack. “Ce n’est pas une comparaison parfaite parce que les gens fument les cigarettes et la chicha de façon très différente”, explique-t-il, ajoutant qu’il est alors difficile de dire ce qui est vraiment pire. “Ce que l’on suggère en revanche, c’est que les fumeurs de chicha sont exposés à bien plus de toxines qu’ils ne le pensaient probablement”. Une mise en garde qui devrait inciter à la modération, et notamment chez les jeunes consommateurs. A. M. C. avec litlewitchblog Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here