Ministère de l’Economie numérique et de la Communication: Le secrétaire général du Taef, Makan Koné, reçu en audience par Arouna Modibo Touré

12
Le secrétaire général du Forum des éditeurs africains, Makan Koné, qui a été élu lors du 6ème congrès biannuel des éditeurs africains qui s’est tenu du 22 au 23 novembre 2017 à Johannesburg, en Afrique du Sud, a été reçu en audience par le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Arouna Modibo Touré. C’était le lundi 4 décembre 2017 en présence de Bassisiki Touré et d’Ibrahim Coulibaly dit IC, tous membres de l’association des éditeurs de presse privée (Assep). Cette audience avec le ministre de l’Economie numérique et de la Communication a été sollicitée par le secrétaire général du Taef Makan Koné et l’Assep, pour non seulement expliquer le contexte de cette l’élection, mais aussi demander l’accompagnement et la bénédiction des plus hautes autorités du Mali à travers le ministre Touré. Dans son intervention, le secrétaire général du Taef, Makan Koné, a remercié le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, pour l’avoir reçu en audience. Il a souligné que lui et les responsables de l’Assep ont voulu avoir une audience avec le ministre Touré, avant toute autre audience, pour lui expliquer le contexte de cette élection qui fait honneur au Mali. Selon Makan Koné, à la faveur du 6ème congrès biannuel des éditeurs africains, tenu à Johannesburg, le Mali a souhaité postuler au poste du secrétaire général. Toute chose qui n’a pas été compliquée compte tenu du parcours de la presse malienne dans cette fédération des journalistes africains. Aux dires de Makan Koné, le Mali est un membre fondateur du Taef et a abrité une de ses rencontres en 2010. C’est pourquoi, selon le secrétaire général du Taef, les membres de cette association ont cru en la candidature malienne. «J’ai été élu à l’unanimité comme secrétaire général du Taef», a déclaré Makan Koné. Avant de rappeler que le forum des éditeurs africains regroupe tous les Etats africains. C’est une très grande association qui est en train d’obtenir le statut d’observateur au sein de l’Union africaine. «Je suis très heureux d’avoir été élu, car c’est le Mali qui est honoré», a-t-il dit. Avant de demander au ministre Arouna Touré de transmettre ses remerciements et ses reconnaissances aux plus hautes autorités du pays, et solliciter leur accompagnement d’autant que le Mali doit, en principe, abriter l’année prochaine une rencontre du Taef. Pour sa part, le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Arouna Modibo Touré, s’est très honoré de cette élection de Makan Koné. «Je suis persuadé qu’il relèvera les défis. Je connais ses compétences. Pour ma part, je remettrai ses messages aux plus hautes autorités», a-t-il déclaré. Diango COULIBALY Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here