Teinturiers et sérigraphes en ordre de bataille

7
L’association des teinturiers et sérigraphes (Atsb) a tenu samedi 2 décembre une rencontre, en face de la mairie de la commune II du District de Bamako sur le terrain Calbisso, pour mettre en place son bureau communal. Cette rencontre était présidée par le président de l’association Adama Sissoko et la présidente élue du nouveau bureau de la commune II, Fanta Sissoko. L’objectif premier du nouveau bureau sera de mettre un terme à la concurrence entre Chinois et Nationaux. Le président national de l’Atsb Adama Sissoko a félicité les nouveaux membres du bureau communal tout en les incitant à prendre plus au sérieux les préoccupations de l’heure, à savoir, empêcher l’entrée de bazin teinté et la formation des membres à la perfection dans leur travail. Selon la présidente du nouveau bureau de la commune II du District de Bamako, Fanta Sissoko, les objectifs assignés à son bureau sont, entre autres, améliorer la qualité du service rendu ; mettre en place un dispositif efficace de prise en charge et d’insertion socioprofessionnelle ; aider à la promotion des secteurs et sous-secteurs des métiers liés à la teinture et à la sérigraphie ; créer un cadre de concertation avec tous les acteurs intervenant dans la teinture et la sérigraphie ; lutter contre les contrefaçons et les installations anarchiques d’ateliers ; aider à la promotion et au développement de la petite et moyenne entreprise au Mali ; contribuer à la promotion et l’accompagnement de ses membres. Selon Sadja Kéita, commerçant de bazin, la concurrence chinoise sur le marché malien est une situation qui aurait pu être examinée depuis les premières heures. Il a dénoncé le manque de vision cohérente des commerçants de bazin. Sadja Kéita a enfin invité le nouveau bureau communal à tout mettre en œuvre pour sécuriser les teinturiers et les sérigraphes nationaux. Gabriel TIENOU Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here