La vidéo du juge de Niono et du commandant de Brigade demandant la clémence de l’Etat: Comment la katiba de Kouffa peut-il prendre en otage tout le centre et une partie du sud du Mali ?

9
Après l’adoption de la loi de programmation militaire où des centaines de milliards de Francs CFA sortent des caisses de l’Etat pour prétendument être utilisés dans les équipements de l’armée, il est incompréhensible qu’un groupe de quelques centaines d’hommes du prédicateur, Amadou Kouffa, puissent prendre en otage une bonne partie du pays. Toutes les informations qui nous parviennent font état d’un manque criard des moyens pour les forces de défense et de sécurité afin de lutter efficacement contre le terrorisme. Les députés ont-ils enquêté pour savoir si les colossales sommes annoncées et débloquées sont arrivées à bonne destination ? Les FAMA laveront-elles l’affront fait à tout un peuple par quelques centaines d’hommes qui détiennent le juge de Niono et le Commandant de brigade ? Nul ne peut en vouloir à nos forces armées et de sécurité de n’avoir pas pacifié le grand nord tant les intérêts géostratégiques des grandes puissances du monde s’entremêlent et s’entrechoquent. A cela s’ajoute la puissance de feu de plusieurs groupuscules terroristes venant de tous les quatre coins du monde. Mais, par contre, ce qui passe mal pour le citoyen lambda, c’est l’occupation du centre et une partie du sud du pays par la katiba d’Amadou Kouffa dont le nombre ne dépasse par un GTIA de l’armée malienne. Nombreux sont les citoyens maliens qui trouvent inadmissibles qu’en présence des forces françaises Barkhane, de la MINUSMA et des Forces Armées Maliennes que cette Katiba de Kouffa puisse couper le sommeil aux populations de Mopti et de Ségou. Ils comprennent mal que les forces étrangères ne s’en mêlent pas, alors que selon la majorité des Maliens, leur première mission est la stabilisation du Mali, sachant bien que cette stabilisation ne peut se faire sans lutter contre les terroristes. Elles doivent s’impliquer pour aider les FAMA à pacifier le pays en général et le centre en particulier. Il est impératif que les FAMA aient les moyens matériels nécessaires pour défendre notre souveraineté, notre intégrité territoriale en chassant les terroristes de cette zone. Cela devrait être possible à partir du moment où les contribuables maliens sont privés d’une partie de leurs ressources, dans le cadre de la programmation militaire, pour mettre nos soldats dans les conditions afin qu’ils accomplissent leur mission régalienne. Youssouf Sissoko Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here