Soirée GIM-UEMOA à Abidjan : Mamadou Igor Diarra et Abdoulaye Daffé ont-ils enterré la hache de guerre ?

4
Le Groupement interbancaire monétaire de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Gim-Uemoa) vient de célébrer ses 15 ans d’existence au service du système financier. L’événement s’est déroulé dans un hôtel à Abidjan, en Côte d’Ivoire, en présence de plusieurs personnalités du monde de la finance dont le Gouverneur de la Bceao, Tiomoko Meyliet Koné, ainsi que des banquiers venus de différents horizons. Ce fut un véritable cadre de rencontre et d’échanges entre ces différentes personnalités. Ce fut le cas entre l’ex-Pdg de la Banque de développement du Mali (Bdm-sa) Abdoulaye Daffé et l’ancien ministre de l’Economie et des Finances, Mamadou Igor Diarra, actuel directeur général de la Bank Of Africa du Sénégal. Et pourtant, ces deux banquiers qui ont eu à collaborer pendant plusieurs années, étaient devenus comme chien et chat. Peut-être qu’ils ont enterré la hache de guerre et fumé le calumet de la paix. Au cours de cette soirée, Abdoulaye Daffé a été récompensé par Gim-Uemoa à travers un trophée de reconnaissance. C’est Mamadou Igor Diarra qui a eu l’insigne honneur de remettre cette distinction à l’ex-Pdg de la Bdm-sa, qui fut le premier président de l’Assemblée constitutive de Gim-Uemoa. Aux dires du directeur général de Gim-Uemoa, Blaise Ahouantchedé, de 48 banques en 2003, ce sont aujourd’hui 125 banques et institutions financières des 8 pays de l’Uemoa qui ont intégré le réseau et plus de 5 millions de cartes Gim sont utilisées dans les transactions monétiques à travers 9 000 points de service. A.B.HAÏDARA Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here