BPN du RPM chez IBK : «Les prochaines élections, nous envisageons les gagner », dixit Bocary Tréta

27
Le Bureau Politique National du Rassemblement Pour le Mali (RPM) a été reçu, le samedi 9 décembre 2017, par le Père fondateur du parti, le Président de la République, Son Excellence Ibrahim Boubacar Kéïta. «Maintenant, nous avons souhaité multiplier les efforts, pour le temps qui va nous rester d’ici aux prochaines élections qui méritent d’être très sérieusement préparées parce qu’Inchallah, nous envisageons les gagner», a déclaré Dr Bocary Tréta. Depuis 2013, le Rassemblement Pour le Mali (RPM) gère les affaires du pays, grâce au choix porté par les 77% des Maliens sur la personne de Son Excellence Ibrahim Boubacar Kéïta. Quatre ans de services à la tête du pays méritent régulièrement des tours d’horizon sur ce qui a été fait, ce qui ne l’est pas et les actions à mener pour combler d’éventuels vides afin de satisfaire les attentes des populations. Cet exercice, les militants du parti présidentiel ne se dérobent pas à la règle. C’est qui a encore valu la rencontre du Chef de l’Etat et les membres du Bureau Politique National, conduit par son Président du parti, Dr Bocary Tréta, qui s’est déroulée dans la matinée, sous la smart tente de la Résidence des Hôtes du Mali, sis à l’ex Base B. L’entretien a servi d’occasion pour les camarades de la même formation politique de savourer non seulement les retrouvailles en famille ; car, IBK a passé le témoin à Dr Tréta à la tête du parti au dernier congrès du parti des 22-23 octobre 2016, mais aussi de « faire le point approfondi et échanger sur les problèmes actuels de notre Nation». Les membres du BPN du RPM sont sortis satisfaits et requinqués de cette rencontre avec leur camarade IBK. Selon le Président du parti des « Tisserands », Dr Bocary Tréta, un tour d’horizon de la gestion du parti à la tête du pays a été fait, avec un rappel du parcours historique d’ensemble « avant le RPM, autour du RPM ». « Nous avons noté les points de satisfaction que nous enregistrons dans notre gestion, voir les points forts et les points faibles de cette gestion, des points où la satisfaction est moindre et où il y a des efforts à faire», a précisé le Président du RPM. Théoriquement, le parti dispose de deux instruments de mise en œuvre de son projet de société, dira le Premier Responsable du parti présidentiel, à savoir « le parti lui-même et l’appareil d’Etat » qu’il a « conquis à la suite des élections et qui, fort heureusement, est dans les mains du 1er Vice-président du parti ». Le Mali est au dernier tournant de 2018 où auront lieu les élections régionales, de Cercles, et surtout les scrutins présidentiels et où le parti au pouvoir sera fortement interpellé. Ce tournant, les Responsables du parti au pouvoir en sont conscients et ne se leurrent pas là-dessus. « Mais, nous espérons être à hauteur d’attente, à hauteur de responsabilité, à hauteur de mission dans la promotion de notre pays, de nos populations. Nous avons identifié ensemble les principales tâches que nous devons réaliser dans ce sens. Nous quittons cette rencontre très satisfaits», a indiqué Dr Tréta pour qui il n’ y aura rien d’étrange en 2018. « Maintenant, nous avons souhaité multiplier les efforts pour le temps qui va nous rester d’ici aux prochaines élections qui méritent d’être très sérieusement préparées, parce que, inch Allah, nous envisageons les préparer et de les gagner », a souligné Dr Tréta. Cyril ADOHOUN Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here