Ensemble, luttons contre la Décision Trump sur le statut de Jérusalem.

23
Aujourd’hui, si un évènement social, politique, et culturelle dépasse tout entendement et mérité qu’on s’y arrête et qu’on y réfléchisse très sérieusement, c’est bien l’inattendue et la surprise décision du Président américain Donald Trump sur le statut de Jérusalem. Bien que confronté à des cas de volte faces et de fourberie de certains dirigeants d’envergure internationale, l’humanité a rarement vécu un aussi flagrant pour ne pas dire scandaleux. Ce Mercredi 06 Décembre 2017 restera une date noire et éhontée dans les annales de l’histoire des Etats-Unis, avec cette Décision du Président américain Donald Trump sur le statut de Jérusalem. Après la signature de cette décision radicale retransmise en directe suivie par des millions de téléspectateurs, que de réactions, de titres et expressions choques. cette décision du président américain Donald Trump de reconnaître « officiellement Jérusalem comme capitale d’Israël, et le transfert de l’Ambassade américaine de Tel-Aviv à Jérusalem » a suscité une vague d’indignation et de condamnations au sein de la communauté internationale et particulièrement dans le monde musulman. D’abord, la Communauté internationale à travers le Secrétaire général de l’ONU Antonio Guterrés a déclaré sans ambages « contre toute mesure unilatérale, et qu’il n’y a pas d’alternative à la solution de deux états ». Le président français Emmanuel Macron a jugé « regrettable la décision de Donald Trump de reconnaître Jérusalem capitale de l’État d’Israël ». La chancelière Angela Merkel. a déclaré que l’Allemagne « ne soutient pas cette position ». Au Royaume-Unis, la première ministre britannique Theresa May, estime que cette décision n’était « d’aucune aide pour les perspectives de paix dans la région ». Ensuite, dans le monde musulman, beaucoup de réactions d’indignations et de condamnations.L’Arabie saoudite voit là une décision « injustifiée et irresponsable ». Iran prédit une « nouvelle Intifada, et juge la mesure de provocation, une violation des lieux saints musulmans, et une décision insensée de la part des États-Unis ». La Turquie estime cette déclaration « irresponsable ». Le Président Palestinien ; Mahmoud Abbas estime que les États-Unis « sapent délibérément tous les efforts de paix ». Trump ouvre « les portes de l’enfer pour les intérêts américains dans la région » selon le Hamas. Le Liban « rejette et dénonce cette décision et annonce aujourd’hui sa plus totale solidarité avec le peuple palestinien ». Au Mali, c’est avec une grande surprise et profonde indignation que le Collectif des Associations Musulmanes, a appris la triste Décision du Président américain dereconnaitre Jérusalem comme capitale d’Israël avec le transfert de son ambassade de Tel-Aviv à Jérusalem. Le Collectif des Associations musulmanes condamne avec fermeté cette décision américaine et met en garde l’administration Trump contre les graves conséquences d’une telle décision injustifiée et irresponsable, susceptible de provoquer la colère des musulmans à travers le monde. Nous invitons le Président américain à sursoir sur cette décision afin de sauver le processus de paix déjà enclenché par ses prédécesseurs, et de redonner à l’Amérique sa place de leader de la paix. le Collectif invite toute la Communauté musulmane du Mali à une grande marche de colère et de protestation contre la décision Trump, le Mercredi 13 Décembre 2017 pour défendre le sort de la Mosquée Al-Aqsa, la 3ème Mosquée de l’Islam après la Mecque et Médine. A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire. Nous sacrifierons notre âme et notre sang pour sauver la Mosquée Al-Aqsa. LE COLLECTIF PRESIDENT : Mohamed KIMBIRI Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here