ORTM : La cantine de la presse fait peau neuve

17
Elle a été rénovée par la Star Com de Mme Drabo Macoura Touré pour un coût d’environ 9 millions de FCFA, avec un équipement d’une vingtaine de millions de nos francs. Sélectionné parmi tant d’autres dossiers, la société Star Com de Mme Drabo Macoura Touré à remporté le droit de rénovation concernant la gestion de la cantine de l’ORTM. Son inauguration a eu lieu le mercredi 6 décembre dernier au cours d’une courte cérémonie organisée à cet effet. C’était sous la houlette du Secrétaire général du ministère de l’Economie numérique et de la Communication, Cheik Omar Maiga. C’était présence du Directeur général de l’ORTM, Sidiki N’Fa Konaté, de la gérante de la cantine, Drabo Macoura Touré, du secrétaire général du Comité syndical de l’ORTM, Aboudourahamane Touré, ainsi que l’ensemble du personnel de l’ORTM. Vieille de plus de 24 ans, la cantine de l’ORTM a fait peau neuve en cette veille de nouvel an, appelé restaurant de la presse rénové pour répondre aux normes et aux exigences des consommateurs du moment. Selon la gérante de la cantine, son renouvellement a couté à peu près 9 millions de FCFA avec un équipement d’une vingtaine de millions. « C’est un contrat de longue durée, je ne mise pas sur le présent, mais dans l’avenir sur le long terme il y aura un retour d’investissement à peu près entre 100 et 150 personnes par jour », a-t-elle expliqué. Dans le souci d’améliorer les conditions de travail des agents de l’ORTM, la Direction générale en collaboration avec le Comité syndical s’est impliquée dans les travaux de rénovation de la cantine. Le DG de l’ORTM, a fait savoir que cette cantine a rendu beaucoup de service. Mais aujourd’hui, elle a montré également des signes de vieillissement, a-t-il signalé, avant de dédier cette cantine à l’ensemble de la presse nationale et internationale. Il a souhaité que cette cantine soit une vitrine pour l’ensemble de la presse, pas seulement une vitrine de l’ORTM, mais une vitrine de la qualité des hommes et des femmes de la presse. Selon le secrétaire général du ministère de l’Economie numérique et de la Communication, la cantine, ce n’est pas seulement un lieu de restauration, elle est également un lieu d’échanges, un lieu de rencontres. « C’est l’exemple vivant de l’une des fonctions essentielles des médias, la fonction de divertissement » a indiqué M. Cheik Omar Maiga. Cette cantine offre au public plusieurs menus. Le plat du jour des agents de l’ORTM est subventionné et commence à 500 FCFA. AMT Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here