Religion et politique : Haïdara & co hésitent à prendre un cadeau présidentiel de 150 ha

25
La Fédération des Ansar Dine International (FADI) a organisé hier dimanche sa traditionnelle conférence de presse après le Maouloud au siège de la communauté sise à Banconi. Le guide des Ansar Dine, Chérif Ousmane Madane Haïdara, s’est expliqué sur les 150 ha promis par le chef de l’Etat à la communauté des Ansar Dine. « Le président des Ansar Dine, Sourakata Salamata, me dit de renoncer aux 150 ha et m’a rassuré qu’il est prêt à doter la communauté d’un espace à coût de milliards de F CFA. Je dispose d’avant plus de 200 ha au Mali… », a-t-il déclaré. Le guide des Ansar Dine, Chérif Ousmane Madane Haïdara, s’est expliqué hier par rapport à l’attribution par le chef de l’Etat des 150 ha à son organisation. C’était à la faveur de la traditionnelle conférence de presse organisée par la Fédération des Ansar Dine internationale à l’occasion de la fête du Maouloud. «Pour lui, quelqu’un qui se soucie de la sécurité des populations, en voyant les conditions dans lesquelles nous célébrons cette fête du Maouloud au Stade du 26-Mars, ne doit pas s’opposer à cette offre. Je ne l’ai pas demandé en mon nom, mais au nom de toute la communauté islamique du Mali », a déclaré l’imam Haidara. Il a révélé que « le président de la Fadi, Sourakata Salamata, sentant la polémique qu’allait provoquer l’offre présidentielle, m’avait demandé de renoncer à cette promesse. Dans les jours à venir, la communauté Ansar Dine examinera le dossier pour arrêter une position ». Le guide des Ansar Dine a invité « les Maliens à la tolérance, à l’union sacrée pour bâtir le Mali et pour mettre fin à la crise ». Le Groupement des Leaders religieux du Mali, par la voix de Mohamed Moupha Haïdara, a réitéré tout le soutien des membres de ce regroupement et a invité le guide des Ansar Dine à ne pas renoncer aux 150 ha offerts par le président de la République. Pour lui, cette offre « consacre une victoire pour la Ouma islamique célébratrice du Maouloud ». Dans un rapport succinct, la Fadi a révélé le patrimoine foncier du guide Ousmane Madane Haïdara, estimé à plus de 200 hectares sur toute l’étendue du territoire. Pour eux, cette offre présidentielle n’est qu’ « une goutte d’eau ». Ils ont invité « les Maliens à prier pour le Mali et à mettre fin aux querelles intestines ». Cette 33e célébration du Maouloud a permis au Chérif Ousmane Madane Haïdara de drainer près de 86 156 pèlerins venant de 28 pays et de mobiliser environ 1449 prêcheurs. Des innovations ont eu lieu cette année à travers l’organisation d’une foire d’exposition au Stade du 26-Mars. Le coût financier du Maouloud 2017 est estimé environ 300 millions de francs CFA. Ousmane Daou Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here