Interdiction des camions sur l’axe Kalabancoro-Kabala dans la journée ; La sage décision du Maire Tiècoura Hamadoun Diarra

34
En réponse aux multiples cas d’accidents et de perturbations de la circulation routière sur l’axe Kalabancoro-Kabala, la Mairie de la Commune rurale de Kalabancoro vient de procéder à l’interdiction de la circulation aux camions sur cet axe de 6heures à 21 heures. Ainsi, ils ne seront désormais autorisés à circuler que de 21heures à 6heures du matin. Cette décision a été beaucoup appréciée par les populations au regard des accidents que ces camions causent sur cet axe au quotidien. Parmi ceux qui applaudissent cette décision, il y’a les étudiants qui sont les plus touchés ces derniers temps par les multiples cas d’accidents graves causés par ces camions. En peu de temps, les transporteurs de sable ont causé la mort de quatre personnesdont trois étudiants et un enseignant du supérieur sur cet axe. Ce qui avait causé des manifestations chez les étudiants contre les multiples cas d’accidents dont ils sont victimes en se rendant à la Cité Universitaire de Kabala. Leur dernière marche date du 16 novembre dernier à Bamako suivie d’une grève de 48heures à cet effet. Une marche au cours laquelle, ils ont demandé aux autorités de prendre des mesures nécessaires pour mettre fin aux multiples cas d’accidents dont ils sont victimes à cause des transporteurs de sable sur l’axe de Kalabancoro-Kabala. Le secrétaire général de l’AEEM, Abdoul Salam Togola dit Willy que nous avons contacté après cette décision de la Mairie, n’a pas manqué d’exprimer sa joie. Il a promis l’accompagnement de son organisation dans l’application de la mesure pour la sécurité des étudiants. Même si des inquiétudes s’imposent quant à l’application réelle de la mesure, force est de reconnaître que l’effet a commencé à se faire sentir avec la fluidité de la circulation sur cet axe que nous avons emprunté le dimanche 10 décembre dernier. Soit deux jours après l’annonce de la dite décision, le mercredi 8 décembre par le Maire de la Commune rurale de Kalabancoro, TiècouraHamadoun Diarra, lors d’un point de presse. Le but de cette conférence était d’informer l’opinion nationale sur cette mesure prise en concertation avec le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique et d’autres acteurs. Mais sur le terrain, l’application de la mesure connait quelques difficultés. D’ailleurs, le syndicat des transporteurs de camions a refusé de répondre à l’invitation des organisateurs de ce point de presse. Selon le Maire, les difficultés résident à ce niveau avec cette sourde oreille des syndicats des transporteurs. Les autorités chargées d’appliquer la mesure qui sont les policiers de la Compagnie de la Circulation Routière (CCR) et les gendarmes vivent aussi du désordre de ces camions de transport de sableque certains rackettent à longueur de journée. Selon nos sources, chacun de ces transporteurs payede l’argent par jour à ces agents dans la circulation. Mais avec l’application de la mesure, ces agents véreux ne verront plus les transporteurs de sable durant leurs heures de travail. M.Dolo Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here