Mme TRAORE OUMOU TOURE, ministre de la promotion de la femme de l’enfant et de la famille: «Mme Minetou Wallet Bibi est détentrice du Passeport malien N°BO943885»

23
L’affaire de l’écharpe, drapeau de l’Azawad, aux épaules de Mme Minetou Wallet Bibi, lors des assises des femmes du Mali, tenues au Mémorial Modibo Kéïta de Bamako, du 25 au 28 novembre dernier, continue de faire couler beaucoup d’encre et de salive. Pour la Ministre Oumou Touré, elle est bien Malienne et dispose des pièces d’identité nationale. L’acte a soulevé des commentaires controversés sur fond de critiques les plus acerbes de la part des citoyens maliens. Dans la foulée, certaines langues vont jusqu’à exiger même la démission de la Ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Mme Traoré Oumou Touré, organisatrice de ces assises. Manifestement visée dans cette affaire de l’écharpe symbolisant le drapeau de la fantomatique République de l’Azawad, la Ministre Oumou Touré était face aux médias, à la Maison de la presse de Bamako, le lundi 4 décembre dernier. Objectif : fournir des explications claires et nettes. D’abord, sur l’organisation des assises des femmes du Mali. Ensuite, sur l’identité des participantes qui, selon elle, disposent toutes, de la carte d’identité nationale malienne, ou de la carte NINA ou du Passeport malien en cours de validité. La Ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille a rappelé que l’organisation des assises des femmes du Mali s’inscrit dans la droite ligne du processus de pacification du pays qui passe par réconciliation nationale. C’est dans le cadre de la recherche de la paix avec implication effective des femmes dans le processus de restauration du climat de vivre ensemble d’antan et de réconciliation nationale en vigueur. Aux dires d’Oumou, cette rencontre de Bamako a réuni les femmes leaders de toutes les Régions du Mali. «J’ai appelé les femmes du Mali. Je n’ai pas appelé les femmes de l’Azawad. Kidal fait partie du Mali. Je respecte le drapeau de mon pays. Si c’est ce qui me vaut la démission, je ne démissionnerai pas», a réagi ouvertement la Ministre Oumou CAFO Touré. Suivant ses explications, la participation de toutes les femmes était conditionnée à la possession d’une pièce d’identité nationale en cours de validité. Mme Minetou Wallet Bibi, à la base de cet incident, est malienne de son état, détentrice du Passeport malien (N°BO943885) établi le 15 avril 2015, valable jusqu’au 15 avril 2020. Conduite par le Secrétaire Général du Département en charge de la Promotion des femmes, une Délégation des femmes participantes a rendu une visite à l’Assemblée Nationale, après les assises. En attendant l’arrivée du Président de l’Assemblée Nationale dans la salle, le Chef de la Délégation et certains de ses collaborateurs ont constaté, en ce moment, le port de l’écharpe aux couleurs douteuses par cette Dame de Kidal. Informée par son Secrétaire Général, la Ministre Oumou Touré a ordonné à ce que Mme Minetou Wallet Bibi de Kidal se débarrasse de son écharpe aux couleurs de l’Azawad au sein de l’institution parlementaire nationale du Mali. Face à son refus, selon la Ministre, le Secrétaire Général n’a eu d’autre choix que de la faire sortir de la salle et de la Cour de l’Assemblée Nationale. Ousmane MORBA Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here