Zone 2, ACNOA : Un seminaire pour vulgariser et promouvoir le sport

27
Initiée par l’Association des comités nationaux olympiques d’Afrique, à travers le Comité national olympique et sportif du Mali, la rencontre regroupe les journalistes sportifs des huit pays de la Zone 2 La cérémonie d’ouverture du séminaire des journalistes sportifs de la Zone II s’est déroulée hier au centre de Kabala. Elle était présidée par le secrétaire général du ministère des Sports, Seydou Dawa, en présence du président de l’Association des comité nationaux d’Afrique de la Zone II (ACNOAZ 2) et patron du Comité national olympique sportif (CNOS), Habib Sissoko. On notait également la présence à la cérémonie du secrétaire général de l’ACNOAZ 2, Seïdina Oumar Diagne, des trois animateurs du séminaire, (Souleymane Drabo, Mamadou Koumé et Cheick Tidiane Fall) et des représentants des fédérations sportives. Dans son allocution d’ouverture, le président de l’ACNOAZ 2, Habib Sissoko dira que le Mali est fier d’accueillir les délégués de la Zone 2, ajoutant que l’organisation de ce séminaire des journalistes sportifs «honore le Comité national olympique et sportif et le Mali qui abrite le siège du secrétariat exécutif de la Zone 2 et assure la présidence de l’institution». «Le Comité national olympique et sportif, insistera-t-il, est d’autant plus heureux et conforté dans sa mission de promouvoir le sport et l’idéal olympique, qu’il bénéficie de la confiance et de l’accompagnement constants du ministre des Sports, Housseïni Amion Guindo». L’ACNOAZ 2 et le CNOS attendent beaucoup de ce séminaire parce que le rôle de la presse «est primordial dans la promotion du sport dans nos pays et dans la vulgarisation de l’idéal olympique», poursuivra Habib Sissoko, en rappelant qu’en 2015 déjà, le CNOS avait accompagné le Réseau national de management des organisations sportives (RENMOS), lors d’un séminaire qui avait pour thème : «Rôle social du journaliste sportif». Pour le président de l’ACNOAZ 2, la presse constitue le relais essentiel des événements sportifs, «un véhicule significatif d’éducation du public, puisque ses actions contribuent à assainir le climat social et à respecter l’éthique sportive, toute chose qui demeure le crédo du CIO et de ses démembrements». Le premier responsable du mouvement olympique malien conclura : «par les informations que vous véhiculez, vous détenez le secret de rendre les gens libres dans leurs opinions et autonomes dans leurs décisions. Manifestement, votre tâche est difficile et exige une connaissance parfaite des institutions sportives et leurs règles et une maîtrise des principes de déontologie de votre métier». «La formation continue contribue à l’acquisition d’une conscience claire de votre rôle et, surtout de la maîtrise des contraintes et servitudes de votre métier, du reste indispensable à la bonne évolution de la société, en général et du sport, en particulier», reprendra, à son tour le secrétaire général du ministère des Sports. «En initiant ce séminaire, soulignera Seydou Dawa, les autorités de la Zone 2, vous donnent l’opportunité de mieux saisir les attributions des institutions sportives africaines, de mieux connaître l’idéal olympique, mais aussi de vous armer intellectuellement pour accomplir vos missions». Pour le secrétaire général du ministère des Sports, ces missions s’articulent autour de la lutte contre la violence dans les infrastructures sportives, la lutte contre le dopage, l’apaisement du climat social, à travers les vertus du sport et bien entendu, le respect des règles d’éthique et déontologie. «Le rôle du journaliste sportif dans la vulgarisation et dans l’appropriation des règles et de l’éthique sportive dans le sport est capital, martèlera Seydou Dawa. Les autorités maliennes, à travers le ministère des Sports, vous invitent donc à apporter votre pierre dans le combat pour l’assainissement du climat sportif dans les pays membres de la Zone 2 ACNOA». La cérémonie de clôture du séminaire est prévue aujourd’hui, au centre de Kabala. Souleymane B. TOUNKARA Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here