BRAMALI : Fin du bras de fer entre la Direction et le Syndicat

19
Malgré que les travailleurs de la Société des brasseries du Mali (BRAMALI) soient dans une condition de travail acceptable, ils veulent plus. Ils ont tendu un bras de fer avec le nouveau DG Benjamin Bronne. Le syndicat s’apprêtait à entamer une grève de 72 heures si leurs revendications ne sont satisfaites. Dans le souci d’apaiser le climat social au sein de l’entreprise et très soucieux du devenir et du bien-être des travailleurs, M.Benjamin Bronne a trouvé un terrain d’attente avec le syndicat. Le nouveau Directeur Général de Bramali, Benjamin, avait sur sa table un protocole d’accord conclu l’ex DG Damien Baron et le syndicat. Dans ce protocole d’accord, il était convenu de procéder à la relecture de l’accord portant sur l’établissement de Bramali et la revalorisation de la grille salariale du personnel. M. Bronne voulait étudier le contenu de ce protocole d’accord. Les Syndicalistes ne lui ont pas laissé le temps. Du coup, ils ont posé un préavis de grève de 72 heures sur sa table et ont même menacé d’entamer une grève illimitée. Dans le souci d’apaiser le climat social au sein de l’entreprise, le DG Bronne a promis de trouver rapidement une solution aux différentes revendications des syndicalistes. Ceux-ci ont renoncé à la grève. Soulignons que les employés de Bramali sont plus de 400 tous des jeunes maliens. Et les travailleurs n’ont jamais observé une grève. Créée en 1985, l’unité industrielle alimentaire Bramali (Société des brasseries du Mali), spécialisée dans la production de boissons gazeuses et de bière, était détentrice du certificat ISO 9001 obtenu en 2012 et renouvelé en 2015. De cette date à nos jours, BRAMALI est lancée dans une dynamique de quête constante afin d’améliorer davantage la qualité de ses produits. Dans la même veine, BRAMALI vient de franchir un autre palier dans l’amélioration de la qualité des produits. Ce qui lui a été reconnu par les organismes internationaux très rigoureux sur le respect strict de la qualité des produits. Ainsi, la société BRAMALI est passée de la certification ISO 9001 à celle FSSC 22000. Celle-ci est une reconnaissance internationale qui traduit la mise en place au sein d’une entreprise de l’ensemble des pratiques nécessaires à la préservation des produits fabriqués et vendus, donnant ainsi la garantie aux consommateurs que tout est mis en place pour s’assurer que lorsque les produits sont consommés conformément à l’usage prévu, ils ne causeront pas de dommage à leur santé. Dans le cas de la société BRAMALI, l’organisme de certification est la DQS GmbH (Allemagne) dont la réputation et la rigueur dans le travail lui valent aujourd’hui d’être classée comme premier certificateur mondial des systèmes de management. Il faut préciser que les différentes certifications sont valables pour un cycle de trois ans avec des audits de suivi annuel. Ainsi, BRAMALI devient la deuxième entreprise certifiée FSSC 22000 au Mali. La Rédaction Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here