Maire de la Commune RURALE DE KALABANCORO, TIECOURA H. DIARRA : « Les bennes sont un enjeu économique, mais qu’à cela ne tienne, elles ne pourront pas primer sur la vie des individus »

8
Le maire de la commune rurale de Kalaban-coro, M.Tiècoura Hamadoun Diarra, était ce vendredi 8 décembre face à la presse. Cette conférence qui a eu lieu dans la salle de réunion de la Mairie, a été mise à profit par le maire Diarra pour expliquer sa décision de suspendre la circulation des bennes durant la journée sur la route Kalaban-coro Kabala. Partager l'inquiétude et trouver des solutions idoines sur la situation tragique et triste que vivent les universitaires sur la chaussée Kalaban-coro Kabala, tel est l'objectif de ce point de presse. Suite à de multiples accidents des étudiants de l'Université de Kabala, des accidents qui ont occasionné la mort de quatre (4) étudiants et un professeur de la même université. Le Maire Tiècoura Hamadoun Diarra dans sa mission régalienne de protéger les citoyens de sa commune a pris la responsabilité de suspendre la circulation des bennes durant la journée sur l'axe Kalaban-coro Kabala. Depuis le mois de juillet la mairie, le syndicat des conducteurs de bennes et le Ministère de l'Enseignement supérieur tiennent mensuellement une réunion sur la problématique de la circulation des bennes sur l'axe Kalaban-coro Kabala. Cela pour réduire ou freiner les risques d'accidents sur cette route. Aux dires du maire Diarra, malgré des campagnes de sensibilisation et la construction des ralentisseurs, le résultat escompté n'a pas été atteint. Vu cette situation, le 27 novembre 2017 la Mairie de Kalaban-coro a pris la décision que les bennes circulent jusqu'à nouvel ordre de 21h à 6h du matin. Selon le maire Diarra, le choix de cet horaire n'est pas fortuit. Il s'explique par le fait que durant cette période la circulation est moins dense et les écoles sont fermées. Et le maire Diarra de poursuivre : « pour sécuriser la circulation nocturne 10 agents de sécurité seront postés aux principaux points stratégiques de la route ». Le maire Tiècoura Hamadoun Diarra a également signifié qu'en collaboration avec la ministre de l'enseignement supérieur, Madame Samaké Assetou Founè Migan, un axe a été identifié pour que les bennes puissent circuler de nouveau durant la journée. Selon lui, la ministre a donné un délai de deux mois pour que l'axe identifié puisse être praticable. En ce qui concerne l'application de cette décision municipale. Elle devait prendre effet le quatre 4 décembre 2017. Le Maire Diarra regrette que malgré que le syndicat des conducteurs de benne ait reçu une copie de la décision communale, pour l’instant, les conducteurs de benne ne se sont pas conformés à la décision. Le Maire demande la collaboration du syndicat, l’implication des plus hautes autorités et le soutien des populations pour que cette situation ne soit plus qu'un triste souvenir. Ce qui est sûre, même si les bennes sont un enjeu économique voire politique, le maire Diarra de Kalaban-coro est déterminé à sauver des vies humaines. Cela pour le bonheur de sa population et des étudiants en particulier. « Les bennes sont un enjeu économique pour beaucoup de gens... mais qu’à cela ne tienne. Elles ne pourront pas primer sur la sauvegarde de la vie des individus… », a conclu le maire Tiecoura Hamadoun Diarra. Moussa BOUARE Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here