Coupes africaines des clubs : LA CAF a-t-elle rejeté la liste de la FEMAFOOT ?

2
Réunie hier mercredi au Caire, la commission des compétitions interclubs de la CAF a procédé au tirage au sort du tour préliminaire de l’édition 2018 des deux coupes africaines des clubs, à savoir la Ligue des champions et de la Coupe de la CAF. Pour le Mali, on ne connaît pas encore le nom des quatre représentants, puisque la commission des compétitions de la CAF a utilisé les appellations «Mali A, B, 1, 2» lors du tirage au sort. Pourtant, le 30 novembre dernier, la Fédération malienne de football (FEMAFOOT) avait publié un communiqué dans lequel on pouvait lire : «La Fédération malienne de football, à travers son secrétariat général, a l’honneur d’informer le public sportif malien de la désignation des représentants maliens aux compétitions de la Confédération africaine de football. Le championnat national et la Coupe du Mali de la saison sportive 2016-2017 n’ont pu être exécutés à leurs termes respectifs ce jour. Vu l’urgence de communiquer les noms de nos clubs pour les compétitions africaines et en l’absence des dispositions réglementaires nationales, nous nous sommes référés aux termes d’engagements des compétitions de la CAF (Champion’s league et Coupe de la Confédération) qui stipulent en leur point d’engagement N°6 : Si pour une raison quelconque, la ligue nationale d’une fédération n’a pas pu être organisée, la fédération en question aura le droit de soumettre la demande de participation du/des mêmes (s) clubs (s) engagé (s) ayant participé lors de la dernière saison de la ligue nationale. Ainsi, pour l’édition 2018 des compétitions africaines, les clubs ci-après sont engagés : ligue des champions (Stade malien et Réal), Coupe de la Confédération (Djoliba, Onze Créateurs). La CAF a-t-elle reçu cette désignation de la FEMAFOOT ? La liste a-t-elle été transmise par la FEMAFOOT ? Que s’est-il passé quand on sait que la direction nationale des sports et de l’éducation physique avait fait une autre proposition, une semaine avant celle de la FEMAFOOT ? Il y a deux hypothèses possibles : soit la liste de la FEMAFOOT n’a pas été transmise à la CAF, soit elle a été rejetée par l’instance dirigeante du football continental. On sait que depuis quelques temps, le camp de Mamoutou Touré «Bavieux» est à couteaux tirés avec la CAF, qu’il accuse de partialité dans la crise qui secoue le football national. Pour revenir au tirage au sort, on remarque que sur les 54 pays membres de la CAF, seuls 8 n’ont pas envoyé de représentants. Il s’agit du Cap Vert, du Tchad, de l’Erythrée, de la Namibie, de la Réunion, de Sao Tome et Principe, de la Sierra Leone et de la Somalie. La Mauritanie elle, fait le chemin inverse et retrouve les compétitions continentales, après trois ans d’absence. En attendant de connaître le nom de nos quatre représentants, on peut rappeler qu’en Ligue des champions, Mali A sera face à Williamsville AC de Côte d’Ivoire, alors que Mali B se frottera aux Nigérians de MFM FC. En coupe de la Confédération, Mali 1 croisera le fer avec CR Belouizdad d’Algérie, tandis que Mali 2 s’expliquera Elwa united du Libéria. Seïbou S. KAMISSOKO Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here