Biennale de Bamako: une vidéo sans images de la Tunisienne Héla Ammar

35

L’artiste visuelle Héla Ammar travaille beaucoup sur le corps et l’identité de la femme. À la Biennale de photographie africaine à Bamako, cette Tunisienne présente une installation vidéo très originale, sans images, à proprement parler. Entretien. RFI : Héla Ammar, vous présentez à cette 11e Biennale de Bamako une œuvre un peu particulière. Vous êtes photographe, vous êtes donc une femme d’image, et pourtant, l’œuvre que vous proposez au public est une installation vidéo, une vidéo sans images. Héla Ammar : Oui, tout à fait. Je suis artiste visuelle, beaucoup plus que photographe, et je travaille beaucoup avec l’image. Mais pour cette vidéo, il m’a semblé que l’image était complètement superflue, en réalité. Pour la décrire un tout petit peu, c’est une vidéo qui va avec une écriture. Des phrases écrites en noir sur un fond blanc compilant des réponses à une question non formulée. Lire sur: http://www.rfi.fr/culture/20171215-hela-ammar-tunisienne-biennale-bamako... Source : Africatime Africatime

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here